L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

COP28 : La Fondation Mohammed VI pour l'Environnement met en avant le rôle de l'Afrique en tant que continent des solutions


Rédigé par L'Opinion avec MAP Lundi 4 Décembre 2023

Bien qu’il soit le plus vulnérable aux changements climatiques qui nécessitent des efforts d’adaptation et des financements, l’Afrique est aussi un continent de solutions, ont estimé les participants à un Side-event organisé par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, dimanche soir à Dubaï, dans le cade de la COP28.



"L'Afrique a besoin d'adaptation et de financements, mais elle peut aussi être un continent de solutions", ont souligné plusieurs intervenants à cette rencontre tenue au Pavillon Maroc sous le thème “Bilan du parcours de l'Afrique en matière d'action climatique : Réussites et opportunités”.
 
Portant un regard sur le cheminement du continent en matière d’action climatique, les intervenants ont opéré un changement de paradigme en changeant le discours sur l’Afrique.
 
Lors de cet événement, co-organisé avec la CGEM et l’ONUDI, les participants ont ainsi abordé le Bilan africain depuis l’Accord de Paris sur le climat, tout en s’inscrivant dans une approche prospective orientée vers la recherche de solutions dans le cadre du Bilan mondial.
 
En matière d’action climatique, il est essentiel de “mettre en relief les actions au niveau du continent africain et de s’inscrire dans une dynamique positive de succès et d’opportunités à cet égard”, a indiqué Ayman Cherkaoui le directeur du Centre international HASSAN II d'éducation à l'environnement, qui a modéré l’événement.
 
La rencontre, qui a connu la participation d’intervenants de premier plan, notamment la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, la Championne de haut niveau pour le climat de la COP28, Razan Al Mubarak (EEAU) et le président de la CGEM, Chakib El Alj, a ainsi permis de présenter des solutions climatiques innovantes, significatives et impactantes menées par les autorités locales, le secteur privé et la société civile afin de construire des communautés plus résilientes pour le bien de l'Afrique et du monde.
 
Elle a été l’occasion de présenter des startups africaines bénéficiaires du programme d'incubation African Youth Climate Hub (AYCH) et d’illustrer l'action menée par les institutions financières en tant que facilitateurs pour soutenir et accélérer l'action climatique et la résilience.
 
En organisant cet événement, la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, que préside Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, s’inscrit dans une vision d’engagement positif pour l’action climatique, au Maroc, mais aussi en Afrique, la même vision qui a été impulsée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.
 
Dès 2001, le Maroc a abrité la COP7 à Marrakech, puis la COP22 dans la même ville. Pendant toutes ces années, la Fondation a été toujours engagée pour mettre en relief les actions concrètes menées par des acteurs marocains ou étrangers.








🔴 Top News