Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

CNOPS : Assouplissement dans la procédure de remboursement des dossiers maladie


Rédigé par Safaa KSAANI le Mercredi 30 Décembre 2020

A partir du 2 janvier prochain, le collage du Prix public de vente des médicaments (PPV) dans les dossiers de facturation et de remboursement ne sera plus exigé, assure la Caisse Nationale des Organismes de Prévoyance Sociale (CNOPS) à ses assurés et adhérents dans un communiqué publié aujourd'hui.



CNOPS : Assouplissement dans la procédure de remboursement des dossiers maladie
Alors qu'il y a un peu plus d'une semaine, des "rumeurs " faisaient savoir qu'il ne sera plus nécessaire de joindre le Code à barres des médicaments et leur Prix Public de Vente (PPV) dans le dossier de demande d’accord de remboursement à la CNOPS, et ce, en vue de faciliter les modalités des demandes d’accord de remboursement. Aujourd'hui, cette information vient d'être affirmée par la Caisse.

Aussi la CNOPS a décidé de décharger les producteurs de soins à partir de la même date d’intégrer lesdites vignettes dans les dossiers de facturation relatifs à la prise en charge des soins dans le cadre du tiers-payant.

Ainsi, les assurés CNOPS, les étudiants ainsi que les victimes de violation des droits de l’homme entre 1956 et 1999 pourront déposer les dossiers de remboursement. Ces dossiers doivent contenir la feuille de soins relative à la maladie ou aux maladies chroniques et coûteuses ou la feuille de soins dentaire, l’ordonnance originale signée et cachetée par le médecin traitant et le pharmacien et qui doit comporter la durée du traitement et les doses, ainsi que le code à barre des médicaments achetés imprimé sur la boîte de médicaments. "S’il n’est pas disponible, il doit être remplacé par l’emballage du médicament", détaille-t-on.

Par ailleurs, selon la même source, cette nouvelle procédure s’inscrit dans le cadre de la politique de simplification des procédures et démarches de l’assurance maladie obligatoire.