L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal






Actu Maroc

CESE : 22% des Marocains sont prêts à boire de l'eau usée traitée


Rédigé par Kawtar Chaat le Vendredi 27 Mai 2022

La réutilisation d'eaux usées traitées (REUT) est de plus en plus envisagée comme solution alternative à la pénurie d'eau. C'est ce qui ressort du dernier avis du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) sur « L'intégration des principes de l’économie circulaire aux traitements des déchets ménagers et des eaux usées ».



Les avantages environnementaux et économiques du recyclage de l'eau en matière de protection des ressources en eau et de réduction des rejets de pollution de l'eau, sont de plus en plus mis en avant. 22% des participants à une enquête du CESE sur la plateforme de contribution citoyenne « OUCHARIKO » ont indiqué être disposés à boire de l'eau traitée et dépolluée, tandis que près de 45 % ont déclaré qu'ils pourraient consommer des produits agricoles irrigués avec ces eaux.

 

Dans son avis sur « L'intégration des principes de l’économie circulaire aux traitements des déchets ménagers et des eaux usées », le Conseil Economique, Social et Environnemental, a déclaré que l'approche de réutilisation des eaux usées traitées est devenue plus urgente dans les zones souffrant de pénurie d'eau telles que les régions montagneuses, les zones désertiques et les oasis.

 

La récupération et le recyclage de l'eau dans les pays en développement est une véritable voie de développement durable créatrice d'emplois. Il s'agit également d'une pratique sanitaire, vu que l'irrigation avec des eaux usées non traitées (ou partiellement traitées) est une pratique assez courante dans certaines zone.

 

Le rapport du CESE a indiqué qu'une grande partie des eaux usées traitées et non traitées est rejetée dans des sources d'eau et utilisée comme source d'approvisionnement en eau. Le défi dans les zones désertiques et montagneuses est de développer des traitements adaptés à chaque application pour une réutilisation sûre des eaux usées.

 

Une autre forme courante de réutilisation de l'eau est le recyclage industriel, où une installation industrielle réutilisera l'eau « usée » sur place pour des processus tels que le refroidissement.

 

Sur la base des principes de l'économie circulaire et grâce aux nouvelles technologies accompagnées d'un travail sur l'acceptation sociale, le Conseil a précisé que la pratique de la conversion des eaux usées en eau potable constitue une solution pour réguler le cycle de l'eau.

 

Le CESE souligne que la gestion des eaux usées est une chaîne très complexe et coûteuse. Face à la demande croissante en eau et dans le cadre du développement technique et des nouvelles approches de gestion, les eaux usées sont peu à peu reconnues comme une ressource alternative fiable pour compenser les pénuries des ressources hydriques. Le recyclage des eaux usées contribue considérablement à la préservation de la vie aquatique et de la biodiversité en réduisant les rejets polluants dans les eaux de surface. Ces rejets ont des répercussions économiques inestimables et des impacts négatifs sur l'environnement puisqu'ils rendent impossible toute activité normale dans la zone contaminée pendant longtemps après.

 









🔴 Top News