L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


L'Opinion

CAN-2025 : L’Algérie va-t-elle empêcher ses supporters d’aller au Maroc ?


Rédigé par Hamid YAHYA le Mercredi 27 Septembre 2023



CAN-2025 : L’Algérie va-t-elle empêcher ses supporters d’aller au Maroc ?
Le sacre était attendu, voire même annoncé, tant les signes précurseurs étaient nombreux. Mais c’est désormais officiel. Sans le moindre suspense, le Royaume du Maroc a été désigné, ce mercredi 27 septembre 2023, pays hôte de la 35ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2025), à l’issue du vote des membres du Comité exécutif de la Confédération Africaine de Football (CAF), réunis le même jour au Caire. Au-delà de la joie somme toute logique d’accueillir cette compétition reine du football africain, c’est surtout la fierté d’avoir décroché cet honneur sans même avoir eu à livrer la moindre joute ni le moindre duel avec un pays voisin qui s’était pourtant juré d’enlever l’organisation de la CAN.

Convaincue de sa défaite, l’Algérie, dont le dossier était pourtant plutôt consistant, a jeté l’éponge en déclarant forfait. Il va sans dire que nos voisins de l’Est, qui n’ont pas eu le cran de relever le défi en maintenant leur candidature face au Maroc, mettront leur retrait sur le compte des fameuses tractations de coulisses, concernant lesquelles leurs médias, comme leurs officiels, n’ont eu de cesse de geindre et de pleurnicher. Ils s’attarderont aussi et plus que sûrement sur la présence au Caire de Faouzi Lekjaa en sa qualité de membre du Comité Exécutif de la CAF, comme ils s’étaient gargarisé des propos mal interprétés de ce même Lekjaa au Parlement lorsqu’il avait annoncé, sur le ton de l’espérance, l’accueil par le Maroc de la CAN-2025.

Maintenant que les jeux sont faits et que le Maroc a été désigné à une unanimité rare dans les annales de cette compétition qui confirme le statut de notre pays en tant que leader en matière d’organisation de compétitions et de gestion de son champ sportif en général, et footballistique en particulier, gestion dont attestent les résultats rayonnants de nos sportifs, de nos clubs et de notre équipe nationale à l’échelle continentale et internationale, soyons fair play comme nous l’avons toujours été et rappelons à l’Algérie que cette compétition, qui aurait pu être mutualisée entre nos deux pays que tout devrait unir, plutôt que séparer comme s’y attèle depuis un demi-siècle le régime des généraux, sera une fête à laquelle son équipe, comme ses supporters, vont être chaleureusement reçus.

Gageons aussi que nos autorités, qui opposent depuis toujours une attitude patiente, sage et raisonnable face aux attaques incessantes de leurs homologues algériennes, tendant constamment une main amicale et fraternelle au peuple algérien, comme l’a préconisé la plus haute autorité du pays, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, n’hésiteront pas à faciliter les déplacements au Maroc du public algérien, à ouvrir grand notre espace aérien comme nos frontières qui n’ont d’ailleurs jamais été déclarés officiellement fermés du côté marocain.

À ce moment, nos voisins sauront avec certitude que l’unique objectif de la décision de leurs autorités de maintenir fermées les frontières avec notre pays, c’est de les maintenir enfermés et séquestrés.

 
@hamidyahyainfo



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Juillet 2024 - 17:08 Menace de grève des cafés : Un chantage absurde






🔴 Top News