L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal






International

Burkina Faso : Pas de traces des mineurs coincés depuis un mois


Rédigé par L'Opinion le Mercredi 18 Mai 2022



Les huit mineurs dont six Burkinabè, un Tanzanien et un Zambien, coincés depuis le 16 avril dernier dans la mine souterraine de zinc de Perkoa dans le centreouest du Burkina Faso, n’ont pas été retrouvés dans la chambre de refuge où ils étaient censés se trouver, a annoncé mardi, le gouvernement burkinabè tout en assurant que les opérations de sauvetage se poursuivent.

«Les équipes de sauvetage descendues dans la mine ont ouvert la chambre de refuge, malheureusement la chambre est vide. Tout laisse à penser que les mineurs n’ont pas pu atteindre la chambre de refuge au moment de l’inondation et les recherches se poursuivent», a écrit le gouvernement burkinabè dans un communiqué. Le comité de gestion de la crise est en concertation d’urgence et le gouvernement suit de près la poursuite des opérations sur le terrain, a ajouté le communiqué.

Une forte pluie s’est abattue le samedi 16 avril 2022, sur la province du Sanguié, et plus particulièrement la commune de Réo (Centre- Ouest du Burkina Faso) en occasionnant une inondation sur la mine de zinc souterraine de Perkoa qui s’y trouve. Depuis cette date, huit travailleurs étaient coincés dans les galeries souterraines complètement envahies par les eaux de pluie.