Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Bourita et Benchaaboun s'entretiennent avec la présidente de la BRED


Rédigé par la rédaction avec la MAP le Lundi 24 Mai 2021

Le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, et le ministre de l'économie et des finances, Mohamed Benchaaboun, se sont entretenus lundi 24 mai 2021 par visioconférence avec Madame Odile RENAUD-BASSO, Présidente de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD). Cette entrevue a inauguré la première visite officielle au Royaume du Maroc de Madame RENAUD-BASSO en tant que nouvelle Présidente de la BERD.




Au cours de cette « visite virtuelle », Madame Odile RENAUD-BASSO, devra s’entretenir également avec le Chef du Gouvernement et autres responsables du Gouvernement ainsi qu’avec des représentants du secteur privé national.


Lors de cet entretien, M. Bourita a salué la nouvelle stratégie de la BERD qui se déploie dans des domaines stratégiques comme les transitions verte et numérique et qui converge parfaitement avec les priorités tracées pour le Royaume par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, indique un communiqué du ministère.
 
M. Bourita s’est également félicité de la dynamique positive de coopération entre le Maroc et la BERD aussi bien au niveau bilatéral que trilatéral, soulignant que cette coopération s’est particulièrement renforcée lors de la pandémie Covid-19 à la fois posant des défis et offrant des opportunités par ailleurs.
 
Il a, en outre, affirmé l’engagement actif du Royaume dans le cadre de la nouvelle communication sur le voisinage, réitérant la détermination du Maroc à faire du voisinage sud une success story.
 
Le ministre a aussi souligné que le Maroc, en tant que plateforme vers l’Afrique, reste disposé à partager sa connaissance du continent, son expertise ainsi que son réseau pour mettre en œuvre une action commune sur le continent, marquant au passage l’intérêt du Maroc d’abriter le siège régional BERD-MENA.
 
Pour sa part, Mme Renaud-Basso a tenu à affirmer que le Maroc était un partenaire clé de la BERD, avec lequel la coopération avait été particulièrement consolidée durant la période de la pandémie.
 
La Présidente de la BERD a également mis en avant les domaines prioritaires de l’action de la BERD au Maroc, à savoir le développement du secteur privé, l’accompagnement de la transformation des entreprises publiques, la lutte contre les inégalités sociales et territoriales avec le lancement par le Maroc de systèmes de protection sociale ainsi que la digitalisation de l’administration.
 
Mme Renaud-Basso a tenu à féliciter le Maroc pour son rôle constructif sur le plan régional, ainsi que pour son engagement dans une transition verte, notamment à travers le développement des énergies renouvelables ainsi que ses actions durant la présidence de la COP-22.  
In fine, BENCHAABOUN a en particulier rappelé les principales priorités du Royaume du Maroc dans le contexte de la gestion de la crise sanitaire actuelle ainsi que les réformes récemment engagées relatives au Secteur Public, suite aux Hautes Orientations Royales. A cet égard, le Ministre a invité la BERD à poursuivre et à renforcer davantage son soutien au financement des secteurs privé et public au Maroc, notamment dans le cadre du plan de relance post-Covid.


Monsieur BENCHAABOUN a salué, à cette occasion, la décision du Conseil des Gouverneurs de la BERD d’organiser sa 31e Assemblée annuelle, prévue en mai 2022, à Marrakech au Maroc.



Il y a lieu de rappeler que le Maroc, membre fondateur de la BERD depuis 1991, s’est vu accorder le statut de « pays bénéficiaire » des activités de la BERD en 2013.  A fin 2020, le montant global du portefeuille de la Banque au Maroc, secteurs privé et public, s’élève à près de 2,9 milliards d’euros.