Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Bayern/Barcelone : Humilliacôn ! Humiliation ! "shouha" !


Rédigé par A. KITABRI le Samedi 15 Août 2020



Une humiliation historique !
        
Ils ont touché le fond des fonds. Une humiliation historique. Un tsunami. Un séisme de haut niveau. Une descente aux enfers. Messi et compagnie ont été littéralement broyés par la machine allemande le Bayern un véritable rouleau compresseur bien réglé et bien huilé.

La pluie de but hantera Messi et sa compagnie jusqu'à la fin de leur vie. C'était une soirée cauchemardesque où le courant s'est arrêté dans les rangs barcelonais. Ils ont été mis K.O.

Il était impossible d'imaginer un tel scénario, pourtant il  a eu lieu. Le Barça n'a pas seulement était le dos au mur. Il a été écrasé, dynamité, atomisé laminé et émietté.
 
 
Un grandissime Bayern !
          
Les rencontres Bayern / Barça ont toujours été de grandes batailles de l'Histoire de football qui atteignent des sommets d'intensité quand elles ne virent pas à l’humiliation Messi et Boateng sont bien placés pour le savoir. Cela a encore été le cas mais cette fois ci c'est Messi qui s'est fait ridiculiser.
         
Une humiliation historique. Un scénario fou. Un Bayern grandissisme et effrayant. Un air de la demi-finale du mondial 2014 "Allemagne-Bresil". Un Messi au regard vide, dépassé et ravagé par les événements. Un Steigen symbole à lui seul du naufrage catalan. Un Bayern déchaîné, merveilleux, puissant, supersonique, submergeant et gigantesque qui a fait exploser au figuré comme au propre l'institut F.C.Barcelone  lequel a vécu la soirée la plus longue, la plus humiliante et la plus désastreuse de toute son Histoire. 
 
 4 à 1 sur chaque mi-temps :
           
Tout est parti très vite. Muller a trouvé la faille pour le Bayern dès la 4ème minute. Les Catalans ont égalisé grâce à un but d'Alaba contre son camp. En l'espace de 9 minutes, les Bavarois allaient tuer le match grâce à Perisic (22ème mn), Gnabry (28ème) et Muller (33ème). Saurez a cru raviver la flamme en inscrivant le second but (57ème minute). Mais Kimmich est intervenu pour arrêter la tentative du retour catalan. Cautinho lancé en fin de match s'est vengé de l'humiliation dont il avait été victime de la part du club qui n'avait pas voulu de lui. D'abord, il a été passeur décisif en délivrant à Lewandowski la balle du sixième (82ème  mn), ensuite en marquant un doublé en fin de la partie (85 et 88ème). Il s'est vengé de la plus belle des manières !
 
La mort du Barça de Messi !
          
Le Bayern a exterminé le Barça à  Lisbonne dans le choc des quarts de finale. On attendait deux titans. Il n'y en avait qu'un seul. L'autre n'était en réalité qu'un épouvantail de paille. La machine allemande a été dévastatrice. Le Barça de Messi est mort. C'est fini. On sentait cette mort se rapprocher. Elle était au seuil de la porte catalane. Le Bayern l'a poussée vers l'intérieur. On écrira : "Ci-gît le défunt F.C.Barcelone de Messi décédé le 14 août 2020 à Lisbonne dévasté par le cyclone Bayern Munich.
 
 
 

  


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 21:32 Bruits de vestiaires