L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Barreau de Casablanca : Mohamed Hissi annonce la fin des batailles judiciaires entre l'ancien Bâtonnier et des avocats


Rédigé par L'Opinion Lundi 8 Janvier 2024

Le bâtonnier de l'Ordre des avocats de Casablanca, Mohamed Hissi, a mis fin au différend opposant l'ancien bâtonnier Hassan Birouaine aux avocats.



Barreau de Casablanca : Mohamed Hissi annonce la fin des batailles judiciaires entre l'ancien Bâtonnier et des avocats
Le Bâtonnier de l'Ordre des avocats de Casablanca, Mohamed Hissi, a réagi à une bataille judiciaire qui a éclaté entre l'ancien bâtonnier Hassan Birouaine et l'avocat Mohammed Aghanaj devant le tribunal correctionnel de Casablanca. Cette affaire, qui avait semé la discorde auprès des avocats.
 
Dans un communiqué, le bâtonnier a confirmé que toutes les plaintes et poursuites intentées par l'avocat plaignant ont été retirées, étant donné qu’elles n’ont pas été autorisées par l'Ordre. De plus, le plaignant a présenté ses excuses à la partie défenderesse en présence du bâtonnier, marquant ainsi la fin de cette controverse.
 
Selon la même source, l'avocat en question avait déposé deux plaintes « sans solliciter l'autorisation de l'Ordre des Avocats, conformément au règlement intérieur et les règles et usages de la profession et sur la base d'une interprétation incorrecte des faits”.
 
L'affaire initiale, impliquant l'ancien bâtonnier Hassan Birouaine, avait été reportée devant la Cour correctionnelle d'Aïn Sebaâ à Casablanca jusqu'au 10 janvier. 
 
Le bâtonnier a expliqué qu’il s’agit de deux plaintes concernant un litige entre l'avocat qui les a déposées et un groupe de personnes qui ont intenté des procédures judiciaires en leur nom et ont contesté leur affectation auprès de lui. Un dossier, loin d’être une affaire publique.
 
Par ailleurs, il a affirmé que "l'ancien bâtonnier a essayé de régler le litige dans le cadre de sa compétence et exigences professionnelles, et a pris la décision appropriée conformément aux normes en vigueur.”
 
Rappelons que cette affaire avait émergé dans le contexte des élections professionnelles de l'Ordre des avocats de Casablanca, où Birouaine était candidat. 









🔴 Top News