Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Bank Al-Maghrib : Les dépôts bancaires pulvérisent le seuil de 1, 07 billion de dirhams


Rédigé par A. CHANNAJE le Samedi 14 Mai 2022

Les dépôts auprès des banques ont enregistré, à fin mars 2022, une hausse annuelle de 6,5% pour s’établir à 1 071,2 MMDH, selon Bank Al-Maghrib.



Bank Al-Maghrib : Les dépôts bancaires pulvérisent le seuil de 1, 07 billion de dirhams
L’encours du crédit bancaire s’est établi à 989,7 MMDH à fin mars 2022, en hausse annuelle de 4,1%, souligne BAM dans son tableau de bord « Crédits et dépôts bancaires » du mois de mars 2022.

La hausse annuelle de 4,7% des crédits aux ENF (Entreprises non Financières privées)  recouvre des hausses de 8,1% des facilités de trésorerie et de 2,7% des prêts à l’équipement ainsi qu’une baisse de 3,3% des prêts immobiliers, précise la même source.

Citant son enquête de conjoncture, BAM indique également que l’accès au financement, au 1er trimestre 2022, a été jugé normal par 91% des entreprises industrielles et difficile par 9%, avec un coût du crédit en stagnation. Durant ce trimestre, poursuit BAM, les taux appliqués aux nouveaux crédits ont baissé à 4,02%. Par taille d’entreprise, ils se sont établis à 3,65% pour les grandes entreprises  et à 4,85% pour les TPME (Très Petites et Moyennes Entreprises).
 
Crédits aux ménages
 
Véritable baromètre pour BAM, le tableau de bord fait ressortit également une hausse des crédits aux ménages de 3,5% à fin mars 2022, traduisant essentiellement une augmentation de 3,9% des prêts à l’habitat.

Pour ce qui est du financement participatif destiné à l’habitat, sous forme notamment de Mourabaha immobilière, il a poursuivi sa progression et s’est établi à 16,7 MMDH, après 12,4 MMDH une année auparavant. BAM note, en ce sens, que les banques déclarent, au 4ème trimestre 2021, des critères d’octroi inchangés tant pour les prêts à l’habitat que pour les crédits à la consommation.

Pour la demande, elle aurait progressé aussi bien pour les prêts à la consommation que pour ceux à l’habitat.

Pour ce qui est des taux appliqués aux nouveaux crédits aux ménages, ils ressortent, au 1er trimestre 2022, à 4,21% pour les crédits à l’habitat et à 6,50% pour ceux à la consommation.
 
Dépôts bancaires
 
S'agissant des dépôts auprès des banques, ils ont enregistré, à fin mars 2022, une hausse annuelle de 6,5% pour s’établir à 1 071,2 MMDH.

Les dépôts des ménages se sont établis, quant à eux, à 785,8 MMDH, en hausse annuelle de 3,2% avec 188,5 MMDH détenus par les MRE.

Les dépôts des entreprises privées ont, pour leur part, progressé de 13,6% pour atteindre 170,5 MMDH à fin mars.

Les taux de rémunération des dépôts à terme à 12 mois ont enregistré, à fin mars 2022, une hausse de 11 points de base pour s’établir à 2,47% et ceux à 6 mois ont progressé de 4 points de base pour atteindre 2,16%.

Pour les comptes d’épargne, leur taux minimum de rémunération a été fixé à 1,05% pour le premier semestre 2022, soit une hausse de 2 points de base par rapport au semestre précédent.


A. CHANNAJE