Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

AstraZeneca : la Norvège maintient l'interdiction du vaccin pour 2 semaines de plus


Rédigé par S.G le Vendredi 26 Mars 2021

Le vaccin AstraZeneca continue de diviser en Europe… C’est désormais au tour de la Norvège de suspendre le vaccin et ce, jusqu’au 15 avril.



La décision a été « difficile mais justifiée » et prise afin d’approfondir l’étude sur les effets secondaires du vaccin AstraZeneca. La Norvège a décidé de prolonger la suspension du vaccin à partir de ce vendredi jusqu’au 15 avril. Cet arrêt de son utilisation est un choix qui a été pris suite à l’apparition de plusieurs cas graves de caillots sanguins.
 
C’est ainsi que la Norvège a rejoint son voisin danois en prenant ses précautions alors que la majorité des autres pays européens ont, eux, repris l’utilisation de ce dernier ayant été déclaré « sûr et efficace » par le régulateur européen.
 
C’est la mort de 3 personnes ainsi que les nombreux personnel soignants âgés de moins de 55 ans et en bonne santé qui ont affiché des symptômes atypiques comme des caillots sanguins, hémorragie et chute de plaquettes sanguines quelques jours après avoir reçu une dose qui inquiète les pays nordiques.
 
Il n’y a cependant eu aucun lien établi avec le vaccin bien qu’une équipe médicale norvégienne dit voir dans ces cas très rares mais grave, une puissante réponse immunitaire qui crée ces morbidités.
 
Cette décision crée un retard d’une à deux semaines sur le calendrier norvégien de vaccination d’autant plus que les personnes ayant reçu la première dose ne recevront pas la deuxième.
 
 

 

 

  


Dans la même rubrique :
< >