Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Après une année de pause, Fado Festival fait son come-back à Casablanca et Rabat


Rédigé par Kawtar Chaat le Dimanche 7 Novembre 2021

Après un an de pause, le festival de Fado fait son grand retour. L'événement de promotion de la culture portugaise dans le Royaume sera présent à Rabat le mercredi 10 novembre, au Théâtre national Mohammed V, et à Casablanca le vendredi 12 et samedi 13 novembre, au Studio des arts vivants.



Fado Festival est un événement itinérant qui se déroule chaque année, depuis 11 ans, dans 16 villes, en Europe, en Amérique latine, en Afrique et en Asie. Le thème de sa quatrième édition au Maroc sera « Lisbonne et le Fado », indique un communiqué des organisateurs.
 
Au menu de cette édition, le programme du Fado Festival présentera deux grandes voix : Sara Correia et Fabia Rebordão.
 
Sarah Correa présentera son dernier album «Do Coração», un album produit par Diogo Clemente et qui a remporté une nomination aux Grammys latins du Meilleur album de musique roots en portugais. Sarah chante l'amour, la tristesse, le désir, la joie et la ville de Lisbonne. Toutes ces histoires sont chantées et racontées avec sincérité et dans l'esprit «fadiste»  qui caractérise la chanson de Sarah.
 
Quant à Fábia Rebordão, elle a été unanimement considérée comme l'une des voix de référence du nouveau Fado. Cousine de la grande Amália Rodrigues, la musique et le fado font partie de sa vie.
 
De plus, ses influences sont variées et voyagent de la soul à la bossa nova, en passant par le blues et le jazz. Elle se présente au public avec une image renouvelée et vibrante à travers son troisième album «Eu Sou», qui sera présenté pour la première fois à Casablanca.
 
En plus des concerts, le festival organisera également deux activités gratuites : la projection du documentaire « Lisbon Story » du réalisateur germano-portugais Wim Wenders, ainsi qu'une conférence sur le thème « Lisbonne, le berceau du Fado », qui sera animée par l'auteur, poète et parolier Tiago Torres da Silva.