Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Apple : Les MacBook du futur n’auront peut-être pas de claviers


Rédigé par Nabil LAAROUSSI le Mardi 15 Septembre 2020

Apple a déposé un clavier pour remplacer les claviers physiques de ses futurs MacBook par des surfaces tactiles pouvant s’adapter à l’utilisation.



Apple : Les MacBook du futur n’auront peut-être pas de claviers
Notre époque connaît une évolution rapide des outils de technologie. Chaque année ou chaque mois, nous assistons à une innovation ou à une modification qui contribue à ce progrès.  

Cette fois, c’est Apple qui compte révolutionner l’aspect des ordinateurs portables, qui ne seront probablement plus, dans un avenir très proche, comme nous les connaissons. C’est le site spécialisé Patenty Apple qui a jeté la lumière sur ces brevets que la firme de feu Steve Jobs avait déposés pour intégrer un dispositif qui occuperait la place du clavier.

En effet, Apple envisage de remplacer le clavier physique de ses MacBook de nouvelle génération par une grande surface tactile.

Dans son dépôt de brevet, Apple annonce un « MacBook de nouvelle génération avec une surface de saisie en verre » que l’utilisateur pourrait adapter en fonction des besoins et de son type d’utilisation. On pourrait donc comparer cette surface à une tablette qui prend la place du clavier physique. 

Cette surface afficherait les commandes d’un jeu à la demande d’un gamer, une platine vinyle virtuelle au plaisir des « DJ », et pour les graphistes ou les dessinateurs, une tablette tactile à utiliser avec l’Apple Pencil. Bien évidemment, un clavier virtuel s’affichera sur cet écran tactile dans les cas où l’utilisateur en a besoin, notamment sur un navigateur ou dans un logiciel de bureautique.

Cela dit, cette idée ne fera pas forcément le bonheur de tous, puisque plusieurs utilisateurs éprouvent un plaisir au son et au toucher du clavier. D’ailleurs, suite aux critiques de plusieurs de ses clients dans ce sens, Apple s’était retrouvé contraint de modifier la technologie utilisée dans la fabrication de ses claviers. 

Le géant des nouvelles technologies a donc anticipé une solution en gardant la possibilité de placer un vrai clavier extra-plat sur la surface tactile.

L’histoire des claviers Apple n’est pas récente. Dernièrement, le Bureau américain des brevets et des marques (USPTO) avait également accordé un brevet à Apple qui décrit un système permettant d’escamoter le clavier lorsque l’on referme l’ordinateur.

Avec ce procédé, l’épaisseur de l’ordinateur peut être réduite de quelques millimètres et son poids de quelques grammes.

Par recharge inversée, ladite surface tactile permettra également de recharger son iPhone, son IPAD ou son Apple Watch, simplement en le posant sur la surface, et en activant l’option de recharge inversée sur le MacBook. 

Nabil LAAROUSSI