Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Alphabétisation dans les mosquées : Vers plus de bénéficiaires


Rédigé par Achraf EL OUAD le Dimanche 17 Octobre 2021

Le Maroc lutte activement contre l'analphabétisme en permettant à de plus en plus de personnes de bénéficier du programme national d'alphabétisation. Un programme qui propose des cours en présentiel et en ligne au profit de 4 millions de personnes. Détails.



Alphabétisation dans les mosquées : Vers plus de bénéficiaires
Environ 300.000 personnes devraient bénéficier de programmes d'alphabétisation dans les mosquées au cours de l’année 2021-2022, selon les données fournies par le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

En 2001, le gouvernement marocain a mis en place une stratégie nationale visant à lutter contre l'analphabétisme en introduisant des cours dans de nombreuses mosquées à travers le pays. Depuis lors, les cours ont été animés par 7.959 encadrants, accompagnés de 1.188 animateurs et conseillers pédagogiques et 401 formateurs pédagogiques.

« Au cours de la période allant de 2000 jusqu’à 2021, 3.911.384 personnes ont pu bénéficier des cours d'alphabétisation dispensés dans les mosquées du Maroc », a indiqué le ministère dans un rapport énumérant les actions menées dans le cadre du programme national en 2021, et celles prévues pour 2022.

Le ministère prévoit une augmentation au niveau du nombre de superviseurs pour atteindre 10.000, afin d'améliorer le taux de couverture dans les zones rurales de 5%, ainsi que d'étendre les catégories ciblées pour inclure plus d'hommes dans le projet d'alphabétisation.

« En 2020, sur un total de 3,6 millions de bénéficiaires du programme d'alphabétisation, environ 70 % étaient des femmes, celles-ci sont généralement plus motivées que les hommes à suivre des cours d'alphabétisation », a déclaré Ahmed Toufiq, le ministre des Habous et des Affaires islamiques , lors d'une session à la Chambre des représentants en janvier 2021.

L'objectif du programme est d'augmenter le taux d'intégration entre les niveaux 1 et 2 afin d'atteindre un pourcentage de 65% de bénéficiaires passant au niveau suivant, ce qui marquera une croissance de 25%, selon la même source.

Par ailleurs, et suite à la fermeture des mosquées en raison de la crise sanitaire en 2020, les tuteurs en alphabétisation sont restés en contact avec leurs élèves via les plateformes numériques et ont continué à les accompagner dans leur apprentissage. Pour cette année, le ministère adoptera de nouvelles méthodes d'enseignement pour le niveau 2, tout en gardant les options de cours à distance via la télévision et Internet.

  


Dans la même rubrique :
< >