Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Aide à l'emploi : l'UE verse 14 milliards d'euros à neuf États membres


Rédigé par S.M le Mardi 17 Novembre 2020

La Commission européenne a annoncé, ce mardi, avoir versé un montant de 14 milliards d'euros à neuf pays de l'UE, dans le cadre de la deuxième tranche de l'assistance financière apportée aux États membres au titre de l'instrument SURE.



Mis à part que ce soutien prend la forme de prêts accordés à des conditions favorables, il vise à soutenir l'emploi et à aider les États membres à couvrir les coûts des régimes nationaux de chômage partiel durant la crise du coronavirus.
 
Il permettra, par ailleurs, à ces États membres de faire face à l'augmentation soudaine des dépenses publiques destinées à préserver l'emploi, précise un communiqué de la Commission.
 
Ajoutant qu’il aidera à couvrir les coûts directement liés au financement des dispositifs nationaux de chômage partiel et des autres mesures similaires qu'ils ont mises en place en réaction à la pandémie de coronavirus, y compris pour les travailleurs indépendants.
 
Selon la même source, la Croatie a reçu 510 millions d'euros, Chypre, 250 millions d'euros, la Grèce, 2 milliards d'euros, l'Italie, 6,5 milliards d'euros supplémentaires, la Lettonie, 120 millions d'euros, la Lituanie, 300 millions d'euros, Malte, 120 millions d'euros, la Slovénie, 200 millions d'euros et l'Espagne, 4 milliards d'euros supplémentaires. Tandis qu’à la fin du mois d'octobre, l'Italie, l'Espagne et la Pologne ont déjà reçu un montant total de 17 milliards d'euros.
 
Lorsque tous les versements au titre de l'instrument SURE auront été effectués aux 9 pays bénéficiant aujourd'hui d'une assistance financière, la Croatie aura reçu 1 milliard d'euros, Chypre, 479 millions d'euros, la Grèce, 2,7 milliards d'euros, l'Italie, 27,4 milliards d'euros, la Lettonie, 192 millions d'euros, la Lituanie, 602 millions d'euros, Malte, 244 millions d'euros, la Slovénie, 1,1 milliard d'euros et l'Espagne, 21,3 milliards d'euros.
 
«L'instrument SURE peut fournir un soutien financier allant jusqu'à 100 milliards d'euros pour l'ensemble des États membres», a souligné la Commission.
 
À ce jour, l'exécutif européen a proposé de mettre à la disposition de 18 États membres un soutien financier de 90,3 milliards d'euros. Les prochains versements auront lieu au cours des mois à venir, à la suite des émissions d'obligations correspondantes.