L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Sport

Affaire Brahim Diaz : Changement de nationalité acté par la FIFA !


Rédigé par Rabei Benkiran le Mercredi 13 Mars 2024

La Fédération internationale de football association (FIFA) a validé le changement de nationalité sportive de l’étoile du Real Madrid, Brahim Diaz. Le joueur très convoité devrait être du prochain rassemblement prévu en fin de mois.



C’est officiel, Brahim Diaz est éligible à porter le maillot de la sélection marocaine. La FIFA a validé le changement de nationalité du milieu de terrain, l’instance suprême en a informé la Fédération royale marocaine de football (FRMF) ce mercredi.
 
L’Hispano-Marocain a certainement été séduit par le projet sportif présenté par Walid Regragui, lequel l’a placé au centre de sa stratégie en lui attribuant un rôle clé.
 
Le numéro 21 des merengues possède la double nationalité marocaine et espagnole, il a d’ailleurs récemment conclu les démarches administratives pour obtenir la nationalité marocaine.
 
Le footballeur dont la grand-mère paternelle est marocaine et dont la mère est espagnole a déjà disputé un match unique avec l’Espagne A alors qu’il avait 21 ans, et reste donc éligible pour rejoindre la Tanière (il ne doit pas avoir joué plus de 3 matches pour la sélection espagnole, avant ses 21 ans, ce qui est le cas). C’était contre la Lituanie en 2021, dans des conditions particulières, puisque Sergio Busquets avait été atteint par le Coronavirus et toute l’équipe senior avait dû se confiner.
 
Le match avait été maintenu et la Fédération royale espagnole de football (FREF) avait décidé de faire jouer les U-21, desquels faisait partie Brahim Diaz. Il avait d’ailleurs marqué un but lors de cette confrontation.
 
Grâce à ce changement de nationalité sportive approuvé par la FIFA, le joueur est désormais libre d’évoluer pour les Lions de l’Atlas. Walid Regragui devrait sceller son sort lors de l’annonce de la liste pour les rencontres prévues les 22 et 26 mars face à l’Angola et la Mauritanie, lui qui avait déjà intégré Diaz dans sa pré-liste de convocation.