L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


L'Opinion

Affaire Aboukhlal : sois buteur et tais toi !


Rédigé par Hamid YAHYA le Mercredi 17 Mai 2023



Affaire Aboukhlal : sois buteur et tais toi !
Zakaria Aboukhlal est un footballeur talentueux, il est aussi un homme pieux. Largement relayées dans le monde arabo-musulman lors de la participation réussie des Lions de l’Atlas au Mondial du Qatar, les images touchantes de ses récitations mélodieuses du Coran lui valent sa réputation actuelle de garçon sérieux, très attaché à ses origines, à sa culture et aux préceptes de sa religion, l’Islam. Zakaria est également connu pour son âme charitable et ses actions de bienfaisance au profit des orphelins de son pays.

Au TFC, le club de football de la ville de Toulouse où il évolue, après avoir brillé dans le championnat néerlandais, l’Eredivisie, il est connu pour sa discipline, son assiduité aux entraînements, sa bonhomie et son comportement respectueux sur les pelouses. Rarement sanctionné ou averti par les arbitres, le joueur marocain affiche plutôt une progression remarquable qui a été couronnée dernièrement par son but décisif lors de la finale de la Coupe de France remportée en 2023 pour la première fois de son Histoire par Toulouse.  

Malgré ce CV on ne peut plus irréprochable, Zakaria Aboukhlal se retrouve aujourd’hui au creux d’une vague de dénigrement aux allures de lynchage médiatique, politique et peut-être bientôt judiciaire, pour l’unique raison qu’il a refusé d’être impliqué dans une cause à laquelle ses principes et ses croyances religieuses lui interdisent d’adhérer. Soyons clairs toutefois, Zakaria n’est ni homophobe, ni homophile, il refuse juste que son nom et son image soient mêlés à une cause qui ne l’intéresse pas et dont il se considère loin idéologiquement et culturellement.

Sauf qu’en cette France tourmentée où l’actualité est constamment rythmée par les attaques médiatiques contre l’Islam et les musulmans, Zakaria est devenu le parfait bouc émissaire d’une islamophobie galopante qui sert désormais de défouloir et de diversion idéale en vue de détourner l’attention des Français de leurs vrais et nombreux problèmes économiques et politiques. Et comme dans les temps de triste mémoire de l’Inquisition, où les musulmans, comme les juifs d’ailleurs, étaient obligés de manger du porc et de boire du vin, pour faire amende honorable et prouver le reniement de leur foi, on veut lui faire endosser l’étendard d’une cause qui n’est pas la sienne.

Faute de quoi, on le voue aux gémonies et aux enfers sous couvert d’accusations de misogynie envers une élue de la république connue pour ses antécédents et ses frasques judiciaires et qui n’est autre que l’épouse d’un ex-footballeur et ancien entraîneur du Toulouse Football Club (TFC). Face à cette immonde cabale, le seul conseil que l’on puisse donner à Aboukhlal, c’est d’aller vers d’autres cieux et d’autres environnements plus cléments et surtout moins inquisitoires, où tout ce qu’on attend d’un footballeur, c’est qu’il joue au foot et accessoirement qu’il marque des buts. Deux qualités qui ne manquent nullement à notre Zakaria national. 
 
Hamid YAHYA



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Mars 2024 - 15:47 Démocratie partisane dans l’ADN !






🔴 Top News