Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

ASMEX : Création d’un Comité d’action pour l’Export


le Samedi 9 Novembre 2019

L’annonce a été faite, lors de la rencontre-débat organisée par l’ASMEX en présence des ministres des Finances et du Commerce.
Satisfecit général après la rencontre organisée par l’Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX) vendredi 08 novembre, sous le thème : « Fiscalité déterminante pour le développement des exportations » en présence des ministres des Finances et du Commerce, Mohamed Benchaâboune et Moulay Hafid El Alamy.



Cette rencontre, initiée pour échanger autour des mesures prévues par le projet de loi de finances 2020, a mobilisé du beau monde. La salle  était  comble et le débat était franc, constructif et de qualité.

A cette occasion, le président de l'ASMEX, Hassan Sentissi El Idrissi, a annoncé la création d’un Comité d’action pour l’Export au service de la compétitivité des entreprises exportatrices dans un esprit de partenariat Public-Privé. Etant convaincu de la place centrale qu’occupe la fiscalité dans toute politique de relance économique et de l’investissement, Hassan Sentissi El Idrissi a annoncé que « le Comité de crise, constitué  par l’ASMEX le 30 octobre dernier, se transforme à l’issue de cette importante rencontre d’aujourd’hui  en Comité d’action pour l’Export ». Objectif : ériger l’export comme priorité nationale à même d’augmenter la valeur ajoutée et de réduire le déficit de la balance commerciale du pays.

Pour sa part, le ministre de l’Industrie était catégorique. Il a annoncé qu’il «n’y aura pas de retour sur les mesures prises dans le cadre du PLF 2020 concernant les zones franches». Toutefois, il s’est dit ouvert à accompagner les exportateurs lors de la négociation d’amendement de la mesure portant sur le relèvement du taux de l’IS de 17,5% à 20%. Pour sa part, Mohamed Benchaâboune s’est également montré ouvert au dialogue. A suivre.

Nadia DREF