Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

​Botola-Pro D2: Les clubs à l’heure du bilan !


Rédigé par M.AAKARMI le Lundi 29 Mars 2021

Satisfactions, déceptions, regrets et frustrations



La première phase de la compétition s’est achevée sur des sons différents et elle a été caractérisée par des satisfactions pour certaines équipes mais il y a eu plus de déceptions, de regrets et frustrations pour d’autres.

 Si certains clubs ont su comment sortir de leurs premières difficultés pour se frayer un chemin vers le sommet du classement en l’occurrence le SM, l’OCK et l’OD, d’autres ont peiné pour sortir de la zone rouge mais sans pour autant être dans une position confortable. 

Cependant, de grands clubs comme le KAC, le RBM, le KACM, le CAK et l’ASS ont connu de fréquents passages à vide qui ont mis en doute leurs diverses potentialités au fil des journées et ce en récoltant des résultats en dents de scie, ce qui les a poussés vers le bas du tableau avec des écarts très minimes et surmontables à tout moment. 

Victimes de leur irrégularité, les Slaouis, les Zayanis, les Mellalis, les Zemmouris, les Kénitréens et les Salmis se retrouvent dans des positions qui interpellent l’intervention des dirigeants pour éviter de reprendre la compétition avec les mêmes difficultés. 
Le KAC, l’IZK, l’UTS, le WAF et le RAC, entre autres, ont raté de précieux points lors des matches mal gérés, surtout à domicile, ce qui les a empêchés de terminer en beauté cette première phase où ils ont connu plus de déceptions, de frustrations et de grands regrets. Le TAS, le KACM et surtout le WST ont connu une entame difficile et rencontré de grosses difficultés pour redresser la barre malgré les changements  connus et restent toujours sous la menace de se retrouver dans la même position, au fil des matches de la seconde phase,  qui pourrait les placer au seuil de l’ascenseur des amateurs si les responsables n’arrivent pas à cerner les raisons/causes de leur échec.

 Cependant, les équipes qui sont à quelques points des co-leaders gardent toujours leurs grandes chances de serrer l’étau sur les prétendants à la montée et il s’agit de l’IZK, de la JSS et surtout du WAF (à deux points seulement) mais à condition qu’ils tirent profit des erreurs commises auparavant.

 A quelques jours de la reprise, tous les clubs analysent leur situation surtout pour le SM, l’OD et l’OCK qui auront un retour très difficile à gérer face aux autres clubs qui nourrissent de grands espoirs de les coiffer au poteau. 

Si les dix premiers du classement ont une certaine marge de soigner davantage leur position, les six derniers sont appelés à réussir la reprise de la compétition car l’écart qui les sépare est très minime et tout mauvais résultat pourrait provoquer une certaine rupture avec l’espoir de quitter la zone des relégables  et il s’agit du WST, TAS, KACM, CAK, RBM et le KAC qui sont dans une mauvaise posture exposée à toutes les usures au fil des journées. Les clubs gharbaouis sont les plus menacés car ils auront de difficiles derbies régionaux à bien gérer (15 derbies) et dont les résultats sont souvent inattendus. En attendant la reprise, tous les clubs sont concernés et même ceux qui se sentent un peu en sécurité peuvent s’attendre à de mauvaises surprises. C’est le rôle des dirigeants de remettre de l’ordre dans les clubs et savoir que quand on n’arrive pas à bien gérer les différents problèmes qui surgissent le long des journées, on pousse inéluctablement le club vers la dérive d’où il est souvent très difficile d’en sortir indemne.

 
 

Botola Pro D2 "Inwi" / 15ème journée

Résultats 

KACM-UTS : 2-2 
RBM-ASS : 1-2
SM-RAC : 1-0 
OD-WST : 4-2 
WAF-CAK : 3-0 
JSS-CJBG : 1-2 
IZK-OCK : 1-2 
TAS-KAC : 2-2.

Classement

1- OD 27 
-- SM 27 
-- OCK 27 
4- WAF 25 
5- IZK 22 
6- JSS 21 
7- RAC 20 
-- CJBG 20 
-- UTS 20 
-- ASS 20 
11- KAC K 17 
-- RBM 17 
13- CAK 15 
14- KACM 13 
15- TAS 12 
-- WST 12.

M.AAKARMI

  


Dans la même rubrique :
< >