L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Conso & Web zone

e-commerce frontalier : Les clés pour un développement formel


Rédigé par Mariem lemrajni le Jeudi 29 Septembre 2022

La 8ème édition de la Conférence internationale des guichets uniques, organisée du 26 au 28 septembre, s’est achevée mercredi à Marrakech. Cette rencontre a accueilli des experts internationaux d’horizons divers, afin de discuter du développement digital et de la fluidification du commerce transfrontalier.



Le commerce transfrontalier constitue l’ensemble des opérations commerciales faites par les agents économiques d’un pays avec ceux d’autres pays. C’est un facteur important du commerce intra-africain et de la mise en oeuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA). Une des principales caractéristiques du commerce en Afrique est la présence de convois de commerçants informels qui traversent les frontières pour échanger des services.

Souvent, plusieurs centaines, voire plusieurs milliers de petits commerçants traversent un même poste frontalier le même jour. Placée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, cet événement, organisé par PortNet en partenariat avec l’Agence Nationale des Ports (ANP) et l’Alliance Africaine du Commerce Électronique (AACE), a traité la question des guichets uniques du futur.

Dans le cadre de la transformation numérique et de la fluidification des échanges transfrontaliers, plusieurs recommandations ont été présentées par les intervenants et invités dont des experts, des décideurs, des chefs d’entreprises et des acteurs de l’écosystème du commerce international, déplacés de différentes régions pour partager leur expertise et leurs expériences dans différents domaines.

« Il s’agit notamment de l’utilisation de la technologie dans la facilitation des échanges transfrontaliers, du commerce frontalier, de l’intégration de l’innovation et des technologies de rupture, de l’importance de la transformation numérique dans ce domaine, ainsi que de l’intégration et de l’interopérabilité entre les guichets uniques aux niveaux régional et continental », a déclaré Youssef Ahouzi, directeur général de Port- Net.

Ces recommandations seront enrichies par la publication d’un livre blanc qui sera partagé et diffusé aux différents acteurs les plus âgés. Aujourd’hui, le commerce transfrontalier est un aspect majeur de l’économie et du paysage social en Afrique.

Lors de cette rencontre, des échanges ont eu lieu autour de la transformation numérique et de l’utilisation des technologies. Les débats qui ont marqué cette édition ont donné lieu à des recommandations. Celles-ci concernent le renforcement des capacités des acteurs pour accélérer la mise en place des guichets uniques nationaux, la favorisation des échanges de données et la transparence des acteurs nationaux pour la réussite d’un guichet unique, le renforcement des technologies existantes pour assurer la cybersécurité des données, le respect des normes internationales de protection des données, le renforcement des initiatives d’interopérabilité de l’alliance par le biais de la plate-forme Africa e-trade hub (AFTRA), etc.








🔴 Top News