Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Zone industrielle de Bouznika : Bientôt une nouvelle station d’épuration


Rédigé par Kawtar CHAAT le Mercredi 11 Août 2021

La société britannique Biwater a remporté le contrat de construction d’une station d’épuration dans la zone industrielle de Bouznika dans la région de Casablanca-Settat.



MCA-Morocco
MCA-Morocco
Le fournisseur de solutions de traitement des eaux usées Biwater a remporté un nouveau contrat au Maroc. Cette fois, c’est au profit de la zone industrielle de Bouznika que la société fournira des services d’ingénierie et d’approvisionnement à travers la construction d’une station d’épuration.

L’installation de cette station s’inscrit dans le plan d’aménagement de ladite zone dont la gestion a été confiée à Cap Holding. Après la mise en service réussie de projets similaires dans plusieurs régions du Maroc, la nouvelle station de Biwater assurera le prétraitement, le traitement biologique et le traitement tertiaire avancé des eaux usées.

« Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’investissement du ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie Verte et Numérique (MCINET) pour le développement, la revitalisation et la gestion de la zone industrielle de Bouznika », précise-t-on. Selon le document d’appel d’offres du projet, l’exploitation de la future station d’épuration sera transférée à l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE).

« Les travaux de terrassement sont en cours. La nouvelle installation de traitement des eaux usées assurera le prétraitement, le traitement biologique et le traitement tertiaire avancé des eaux usées en vue de leur réutilisation », fait savoir Biwater.

La construction de cette station s’inscrit dans le cadre du deuxième programme de coopération Compact II qui a pour objectif de rehausser la qualité du capital humain et d’améliorer la productivité du foncier, et qui est conclu par le gouvernement des États-Unis d’Amérique, représenté par Millennium Challenge Corporation (MCC) et le gouvernement marocain. La valeur de ce programme de coopération quinquennal s’élève à 450 millions de dollars, auxquels s’ajoute une contribution du Royaume d’au moins 15 %.

Deuxième marché remporté en une semaine

En une semaine, c’est le deuxième marché remporté par Biwater après avoir réussi à décrocher le contrat de la conception et la réalisation de la station d’épuration de Moulay Bousselham en début d’août. « Biwater poursuit l’expansion de ses opérations au Maroc et, dans le cadre de deux nouveaux contrats clés en main distincts, a commencé la construction de nouvelles usines de traitement des eaux usées pour les villes côtières de Moulay Bousselliam et Tarfaya. Ces projets s’inscrivent dans le cadre des efforts continus du pays pour mieux protéger l’environnement et améliorer la qualité des eaux rejetées par les stations d’épuration », indique la société britannique.
 
Kawtar CHAAT