L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Xlinks Maroc/ Royaume-Uni: XLCC conclut les essais sur son nouveau navire câblier


Rédigé par Mohamed Elkorri Mercredi 17 Mai 2023

La société de câbles XLCC, basée au Royaume-Uni, a annoncé, mercredi, la finalisation des essais sur modèle de son nouveau navire de pose de câbles (CLV) aux Pays-Bas. Ce navire va soutenir le projet de liaison électrique entre le Maroc et le Royaume-Uni. Détails.



Xlinks Maroc/ Royaume-Uni: XLCC conclut les essais sur son nouveau navire câblier
Dans un communiqué, la  société XLCC a indiqué avoir travaillé en étroite collaboration avec le concepteur du navire, Salt Ship Design, qui a fait le design de navire dès sa conception à l'aide d'un logiciel d'ingénierie 3D.

XLCC s'est également associé à SeaTec, la division des services techniques de la société mondiale de gestion de navires V.Group. SeaTec a été chargé d'élaborer l'énoncé initial des besoins et a continué à soutenir XLCC tout au long de la conception et de l'essai des modèles.

Le nouveau navire utilisera largement les systèmes de stockage d'énergie par batterie et l'alimentation à quai pour réduire la consommation de carburant et a été conçu avec du méthanol comme carburant une fois opérationnel.

Le nouveau navire, dont la livraison est prévue pour le premier semestre 2025, est destiné à soutenir le projet d'interconnexion électrique entre le Maroc et le Royaume-Uni. La société va procéder à la livraison de quatre câbles sous-marins à courant continu haute tension (CCHT) de 3.800 km de long depuis un site de production d'énergie éolienne et solaire au Maroc jusqu'au Royaume-Uni.

Le nouveau navire câblier été conçu pour gérer tous les aspects de la manutention des câbles, depuis la protection de la qualité et de l'intégrité du câble lors de son exportation de l'usine jusqu'à son lieu d'installation sur le fond marin.  Le CLV aura la capacité de déployer les câbles individuellement ou dans une configuration de paires de câbles en faisceau.

Alan Mathers, directeur du projet XLCC, a déclaré : "Nous sommes heureux d'apprendre que le CLV a terminé les essais du modèle. Il s'agit d'une étape importante pour nous, qui témoigne de notre engagement dans le projet. Nous voulons construire quelque chose que l'industrie n'a pas encore vu, innover efficacement dans les eaux de l'approvisionnement en énergie durable et être à l'avant-garde de notre industrie. Nous pensons que ce navire nous rapproche de cet objectif".

Tor Henning Vestbøstad, directeur commercial de Salt Ship Design, a déclaré : "Nous sommes très heureux d'annoncer que le XLCC CLV a été testé avec succès. Il s'agit toujours d'un point crucial dans la conception d'un navire de ce type. Compte tenu du coût et des tests rigoureux auxquels le navire doit être soumis, il est exceptionnel de voir XLCC entreprendre cette démarche, qui souligne les progrès réalisés par l'entreprise dans son objectif de fournir une énergie cruciale au réseau britannique."

Elliot Gow, PDG de Marine Services chez V.Group, a déclaré : "L'équipe de SeaTec a mis à profit un large éventail d'expertise technique et d'expérience pour aider XLCC à développer un navire efficace et durable, à la pointe de l'industrie. Nous restons déterminés à respecter les normes élevées requises pour la livraison d'un navire de cette envergure et nous travaillerons sans relâche pour aider XLCC à construire un CLV qui révolutionnera l'industrie de la pose de câbles CCHT pour les années à venir."



Dans la même rubrique :
< >






🔴 Top News