Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

WhatsApp : Vers la mise en place d’une plate-forme d’e-commerce ?


Rédigé par Siham MDIJI le Mercredi 28 Octobre 2020

Après Facebook et Instagram, WhatsApp se lance désormais dans l’e-commerce, via une nouvelle plate-forme qu’elle baptisera «Shopping».



WhatsApp : Vers la mise en place d’une plate-forme d’e-commerce ?
Plus que jamais, la période de confinement a été marquée par un recours massif aux plates-formes d’e-commerce. WhatsApp, pour sa part, a annoncé le lancement de nouvelles fonctionnalités, dès l’année prochaine, permettant à ses utilisateurs d’effectuer leurs achats directement depuis l’application. 

Possibilité d’un shopping sur WhatsApp !
WhatsApp a expliqué, dans un communiqué publié sur son blog officiel, que grâce à l’option Shopping, l’application de messagerie permettra aux entreprises de vendre leurs produits et d’assurer une bonne communication avec leurs clients sans passer par une plate-forme tierce.

Les clients pourront ainsi consulter les produits disponibles et de contacter, par la même occasion, le vendeur directement par message aussi bien pour faciliter l’échange que pour gagner du temps.

«De nombreux moyens de communication parmi ceux anciennement utilisés pour connecter les entreprises et les clients sont inefficaces. Les entreprises investissent des milliards de dollars chaque année pour la gestion de leurs appels téléphoniques, e-mails et SMS, alors que leur clientèle ne souhaite pas être mise en attente au bout du fil, passer d’un interlocuteur à un autre, ou se demander si ses messages ont bien été reçus», at-il ajouté.

Selon des études effectuées par la société, plus de 175 millions de personnes envoient quotidiennement des messages vers un compte WhatsApp Business, expliquant que l’assistance via la plate-forme a plus de chances d’aboutir à un achat.

Facebook s’engage à son tour​ 
Facebook, la maison mère de WhatsApp, compte mettre à la disposition des entreprises les moyens techniques nécessaires facilitant la gestion de leurs messages, le suivi de leurs inventaires ainsi que la synchronisation de leurs catalogues. Ces derniers seront consultables par les utilisateurs, via un service d’hébergement connecté à WhatsApp Business.

Sans préciser lesquels, WhatsApp prévoit de facturer certains services aux entreprises afin de «continuer à se développer tout en fournissant un service gratuit […] à plus de deux milliards d’individus». 

Un projet en gestation 
Certes, WhatsApp souhaite développer ces fonctionnalités très rapidement et projette de rendre ses services progressivement accessibles dans les mois à venir, mais elle est tout de même restée assez évasive sur le sujet. 

La société a mis en ligne une vidéo intitulée «The future of business messaging» où elle donne quelques indices sut la manière dont le système sera mis en place, sans pour autant dévoiler la date de la sortie officielle de ces fonctionnalités. 

WhatsApp, en l’espace de quelques années, a su séduire les foules : forte de 800 millions d’utilisateurs actifs en 2015, elle a dépassé le cap des 2 milliards de fidèles en début d’année. 
 
Siham MDIJI