Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Volley-ball / Championnat d'Afrique des Nations « Messieurs et Dames » : L'entraîneur national n'a pas fait le déplacement


Rédigé par Abdelilah IBN GHAZALA le Jeudi 16 Septembre 2021



 
Rappelons en premier lieu que notre équipe nationale seniors hommes se classe en quatrième position au championnat d'Afrique qui a clôturé ses compétitions ce 16 courant au Rwanda.
En effet, nos nationaux ont perdu le match de classement devant l'Egypte au score de 1/3 et là le résultat ne reflète pas la physionomie de la rencontre car durant toutes les manches le suivi à la marque était constant. Et comme nous le savons, nos représentants ont pu atteindre le seuil des demi-finales après avoir raté le passage en finale sur deux points d'écart face au Cameroun.
Si on sait qu'en général notre équipe nationale s'est bien défendue durant toutes les rencontres et pourtant c’était sans son entraîneur national M. Nicolas qui supervisait et entraînait nos joueurs pendant trois mois et ne pouvait les accompagner au Rwanda étant atteint de l'épidémie Covid-19 à quelques jours des déplacements. Quel malheur dirait certains, mais le Directeur Technique Idrissi fait appel en urgence à l'entraîneur français M. Afner, celui-là même qui était adjoint de l'entraîneur national.
 Ainsi, notre sélection, handicapée, a pu inquiéter les plus fortes équipes d'Afrique sans son entraîneur national. Toutefois, nous avons apprécié la compétence de nos entraîneurs adjoints marocains : Souheil et Brahim Bouchdouk. 
Pour revenir au championnat d'Afrique, la finale se jouait entre le Cameroun et la Tunisie pour une victoire de ce dernier qui gagne le titre pour la troisième fois consécutive pour un total de 11 titres continentaux, pour vous dire que les Tunisiens ont participé déjà 10 fois aux championnats du monde et six fois pour les Égyptiens.
Le directeur technique Idrissi nous explique : "Nous avons remanié notre équipe nationale à plus de 60% par rapport à celle qui nous représentait en 2019 et cette fois avec une moyenne d'âge de 22 ans. Notre participation a été très honorable, malgré le handicap de l'entraîneur. Ce qui est certain c'est qu'un avenir prometteur attend notre équipe nationale qui avait tenu en échec le Cameroun dont la majorité des joueurs sont des professionnels en Europe.
Tant d'objectifs nous attendent, surtout la politique des jeunes pour une relance au niveau régional et national malgré notre handicap qui est la situation financière des clubs pour nous accompagner dans notre ligne de conduite, toutefois nous encouragerons, à cet effet, tous les bons joueurs à s'orienter vers le professionnalisme".
 Avant de conclure, notre sélection féminine est aussi à Rwanda pour le championnat d'Afrique dont les résultats sont en cours. Nos Dames sont en groupe A avec Rwanda, Nigeria et Sénégal. Le groupe B, car il n'y a que deux, comprend : Cameroun, Kenya, RD Congo, Tunisie et Burundi.
La qualification se fera directement en demi-finale et nos représentantes sont toujours en course, elles ont pu vaincre le Sénégal par 3/0, et on attend le déroulement de son match face au Nigeria qui est programmé pour le 17 courant et en cas de victoire c'est une place en demi-finale.
Enfin, bientôt aussi la participation de nos juniors en coupe du monde qui aura lieu conjointement entre la Bulgarie et l'Italie et nos jeunes nationaux sont depuis trois mois en stages continus sous la direction technique de Moujoud Ismaïl et Mandli Hamid, ainsi que le directeur technique Idrissi.
                                   
 

  


Dans la même rubrique :
< >