Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Voici les individus les plus riches de la Bourse de Casablanca


Rédigé par A.E le Lundi 30 Août 2021

La capitalisation boursière totale du CSE (Casablanca Stock Exchange) s'élève à 652,10 milliards de dirhams (72,65 milliards de dollars). Le site d'information Billionaires Africa a dressé une liste des individus les plus fortunés de la bourse marocaine.



La Bourse de Casablanca (CSE) au Maroc, actuellement la cinquième plus grande bourse et l'une des plus anciennes du continent africain, abrite certaines des personnes les plus riches du Maroc. Le site d'information Billionaires Africa a dressé une liste des individus les plus fortunés de la bourse marocaine.

La Bourse de Casablanca a été fondée en 1929, ce qui en fait la troisième plus ancienne bourse d'Afrique. Il y a 81 sociétés cotées à la bourse, ce qui en fait la cinquième plus grande bourse africaine, après l'Afrique du Sud, le Nigéria, l'Égypte et la République de Maurice. Au 27 août, la capitalisation boursière totale de la bourse s'est élevée à 652,10 milliards de dirhams (72,65 milliards de dollars), selon Billionaires Africa.

S'appuyant sur les données des « agences d'investissement, les derniers rapports annuels et les confirmations des bureaux d'enregistrement des marchés des capitaux », le portail d'actualités financières africaines a répertorié les 20 personnes les plus performantes de la bourse de Casablanca. La valeur de la part des entrepreneurs est basée sur les prix à la fin du 20 août.

En tête de la liste, on trouve le milliardaire et banquier marocain Othman Benjelloun, co-fondateur et PDG de Bank of Africa, sa valeur nette sur le CSE est évaluée à 1,3 milliard de dollars. Benjelloun détient une participation de 33,39 % dans Bank of Africa.

Le deuxième individu le plus riche de la bourse est Anas Sefrioui, le président général du Groupe Addoha, la plus grande société immobilière du Maroc. Avec une valeur nette de 312,7 millions de dollars, il détient une participation de 64,5% dans la société.

Mohamed Tazi, avec une valeur nette de 267 905 790 $, est la troisième personne la plus riche de la bourse. Il détient 19,20% du capital de la Société de Thérapeutique Marocaine SA (Sothema), fondée par son père Omar Tazi.

Les frères et sœurs de Mohamed, Najia Tazi (valeur nette sur le CSE - 136 883 114 $), Lamia Tazi (117 208 783 $), Selma Tazi (103 534 425 $) et Badiaa Tazi (58 185 788 $), sont les quatrième, cinquième, sixième et onzième personnes les plus riches de l'échange, après que leur père leur a laissé des actions de l'entreprise.

Le paysage financier marocain évolue rapidement, offrant plus d'opportunités aux entrepreneurs et à la population en général. Le Nouveau Modèle de Développement du pays verra la réorientation des exonérations fiscales et la mobilisation des investissements étrangers pour aider à élever le niveau de vie du pays.