Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Vers l'augmentation à 75% de la capacité de transport des autocars


Rédigé par La rédaction avec MAP le Mardi 14 Juillet 2020

Interpellé par les Istiqlaliens sur la situation alarmante des professionnels du secteur du transport, le ministre de l’Équipement, du transport et de la logistique, Abdelkader Amara a souligné, que son département prévoit une augmentation de la capacité des autocars de transport à 75% dans les prochains jours.



Vers l'augmentation à 75% de la capacité  de transport des autocars
Répondant à une question sur «l'impact de la crise du coronavirus sur le secteur du transport à la lumière de la pandémie de la Covid-19», posée par le groupe de l'Istiqlalien de l'Unité et de l'égalitarisme à la Chambre des représentants, le ministre a considéré la décision de limiter à 50% la capacité des autocars comme une disposition sanitaire que le ministère était tenu de mettre en œuvre.
 
Il a, par ailleurs, fait observer qu'il existe un problème de communication avec les représentations syndicales, soulignant que le ministère œuvrera pour atténuer les répercussions de la crise du coronavirus sur le secteur du transport. Le ministre a en outre indiqué que des contrats programmes ont été proposés unissant le secteur et l'Etat représenté par les départements concernés par le transport avec toutes ses catégories, relevant que le transport commun des voyageurs comprend 1.600 entreprises, dont 88% disposent de moins de deux autocars. De ce fait, il est impossible de réclamer la modernisation des autocars de transport face à cette situation et aux ressources limitées disponibles.
 
Le ministre a ensuite fait part de sa disposition de présenter ce contrat programme qui comporte plusieurs dispositions répondant aux différentes problématiques dans la perspective de moderniser ce secteur, notant que la modification de la tarification du transport commun des voyageurs doit s'inscrire dans le cadre de ce contrat, en prenant en considération la situation de tout un chacun.