Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Une alliance entre le Parti de l'Istiqlal, le RNI et le PAM pour diriger les conseils élus


Rédigé par Hiba Chaker le Vendredi 17 Septembre 2021

​Arrivés en tête aux élections communales au Maroc au titre du triple scrutin du 8 septembre, le Parti de l'Istiqlal, le Parti de l’Authenticité et de la Modernité (PAM) et le Rassemblement National des Indépendants (RNI) s'allient pour l'intérêt général des citoyens.




Dans une première étape commune, le Rassemblement national des indépendants, le Parti de l'Istiqlal et le Parti de l'Authenticité et de la Modernité ont décidé de « coopérer et d'œuvrer à la constitution d'une majorité au sein des conseils où ils sont présents, afin de renforcer les institutions communales, d’y instaurer l'harmonie et la stabilité, d'éviter les conflits et les luttes, et de se consacrer à affronter les enjeux et les défis posés aux  citoyens » annoncent les partis dans un communiqué conjoint .


Les trois parties ont également souligné que les élections du 8 septembre ont constitué une étape supplémentaire dans le processus de construction démocratique de notre pays, avec la volonté de tous les acteurs politiques de fortifier l'option démocratique et leur contribution significative à donner un nouveau souffle à la vie politique et les processus électoraux à travers la liberté d'expression et le choix démocratique.

 
Les trois partis ont révélé que le ministère de l'Intérieur et l'Administration territoriale étaient soucieux de mettre en place les conditions nécessaires à l'organisation des processus électoraux et d'assurer leur déroulement dans les meilleures conditions. Le dernier mot étant donné aux citoyens qui s'expriment par les urnes, dans un évènement démocratique salué par les pays et les organisations internationales.

 
Dans leur appréciation de la responsabilité politique qui leur a été confiée, les trois partis ajoutent dans le même communiqué être « fiers du succès de cette étape démocratique, et adressent leurs sincères remerciements à tous les contributeurs et à tous les citoyens et citoyennes qui ont exercé le pouvoir à travers leur voix afin de choisir leur représentant."

 
Les trois partis ont appelé alors leurs élus dans les conseils à « s'inscrire dans cette tendance et d'adhérer à la décision adoptée par les chefs de parti dans les limites de l'ouverture au reste des autres composantes politiques ».

  


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 27 Novembre 2021 - 19:50 Voici les nouvelles conditions d’accès au Maroc