Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Une affaire Radès « bis »: L'Espérance se qualifie grâce à l'arbitrage !


Rédigé par A.KITABRI le Jeudi 7 Janvier 2021



L'Espérance de Tunisie s'est qualifiée à la phase des groupes de manière scandaleuse. Elle ne l'était pas jusqu'aux à la 83ème minute. Mais l'arbitrage en a décidé autrement.
    Le match "aller", Al Ahly Benghazi / Espérance s'était terminé par un nul (2-2 ). Le match s'était joué au Caire en raison de la situation sécuritaire en Libye. 
    Lors de la deuxième manche jouée au stade Radès, les Libyens ont failli passer. Ils étaient menés par 2 buts à 1. Ils ont égalisé à la 76e (2-2). Mais une erreur d'arbitrage plus que flagrante les a privés de la qualification. L'attaquant tunisien, Raouf Bengheit, auteur du 3ème but (83e minute), était hors jeu. L'arbitre assistant n'a rien signalé. L'arbitre égyptien Mahmoud El Benna a validé le but pourtant le hors jeu était évident.
   C'est la sixième fois depuis 2011 et la cinquième consécutive depuis 2018 que cela se produit. Mais la plus médiatisée était en finale dans la Ligue des Champions face au Wydad à Radès en 2019. Également, lors de la dernière édition de la Ligue des champions, l'Espérance a rejoint la phase des poules en bénéficiant d'un but validé malgré un hors jeu flagrant lors de son dernier match avant la phase des groupes.