Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Tunisie : le président Kaïs Saïed confie le portefeuille de l'intérieur à Ridha Gharsallaoui


Rédigé par la rédaction avec Map le Vendredi 30 Juillet 2021

Après une série de destitutions, le président tunisien a nommé Ridha Gharsallaoui, un haut sécuritaire de Carthage à la tête du ministère de l’Intérieur.



Tunisie : le président Kaïs Saïed confie le portefeuille de l'intérieur à Ridha Gharsallaoui
Après que plusieurs organisations de la société civile et pays étrangers ont appelé le président tunisien à former un nouveau gouvernement, Kaïs Saïed a nommé Ridha Gharsallaoui, un haut sécuritaire de Carthage, à la tête du ministère de l’Intérieur.

Jeudi, Ridha Gharsallaoui a prêté serment devant le président de la République, conformément à l'article 89 de la Constitution, pour la présidence de la République.

Depuis le 25 juillet, le président tunisien a démis, en plus du premier ministre, Hichem Mechichi, une série de conseillers gouvernementaux et de chargés de mission auprès du Premier ministre de leurs fonctions, notamment le procureur général de la justice militaire ainsi que les ministres de la Défense et de la Justice après s'être vu attribuer le pouvoir judiciaire dans le cadre de mesures exceptionnelles.

S'il a été salué par de nombreux Tunisiens exaspérés par les luttes de pouvoir au Parlement en pleine crise sociale et sanitaire, ce coup d'État suscite également l'inquiétude aussi bien en Tunisie qu'à l'étranger.