L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





International

Tunisie : L'opposition poursuit sa pression dans la division


Rédigé par L'Opinion le Dimanche 24 Juillet 2022



Tunisie : L'opposition poursuit sa pression dans la division

A la veille du référendum sur la nouvelle Constitution, l'opposition tunisienne se trouve scindée en deux camps. Le premier appelle à y participer en votant « non », le second appelle au boycott du référendum. Des observateurs estiment que « cette scission dans les points de vue n'a pas servi l'opposition et l'a affaibli davantage, en dépit des tentatives de pression et des mouvements de protestation qu'elle organise dans le but de faire avorter le coup d'Etat ».

Les Tunisiens étaient appelé aux urnes pour une nouvelle Constitution les 23, 24 et 25 juillet pour les Tunisiens à l'étranger et le lundi 25 en Tunisie.

Ce référendum intervient au milieu de divergence des positions et d'une crise politique aiguë que traverse le pays depuis que le chef de l'État a annoncé, il y a une année, une série de mesures d'exception, telle la dissolution du Parlement et du Conseil supérieur de la magistrature, de la légifération par voie de décrets et de l'organisation d'élections législatives anticipées le 17 décembre prochain. Aymen Boughanmi, professeur à l'Université tunisienne, a indiqué que « l'opposition aurait dû s'unir loin de l'éparpillement et de la scission pour défendre la démocratie », avant de déplorer une « absence de conviction collective des règles fondamentales de coexistence chez l’opposition ».




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 10 Août 2022 - 13:12 Sécheresse : L’Europe de mal en pis







🔴 Top News










 
Other