Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Tubes métalliques : Les industriels veulent promouvoir le «Made in Morocco»


Rédigé par A. Channaje le Mardi 23 Février 2021

Les industriels marocains de tubes métalliques ambitionnent d’encourager le « Made in Morocco » afin de soutenir l’offre nationale et d’en faire un moteur de croissance à forte valeur ajoutée pour l’économie.



L’actuelle crise sanitaire liée au Covid-19 a montré la nécessité pour les acteurs économiques nationaux de se tourner davantage vers le « Made in Morocco » pour, tout d'abord, réduire la dépendance des marchés extérieurs et baisser de facto les niveaux d’importation. Il s’agit aussi de soutenir l’offre nationale et d’en faire un moteur de croissance à forte valeur ajoutée pour l’économie.
 
Depuis l’avènement de la pandémie, plusieurs acteurs, industriels, organisations ou encore économistes appellent, en effet, à la consommation de produits « Made in Morocco » afin d’insuffler une nouvelle dynamique au tissu économique national. Parmi ces opérateurs, figurent les industriels de tubes métalliques, à travers l’Association des fabricants de tubes (AFATUBE), qui soulignent, à travers un communiqué parvenu à L’Opinion, leur volonté de promouvoir le tube «Made in Morocco» au niveau national et international. Ils ont fixé, pour cela, leur programme de développement pour les années à venir.
 
« À travers l’association AFATUBE, les industriels de tubes métalliques ambitionnent de promouvoir le tube « Made in Morocco » au niveau national et international, accompagner la stratégie de développement industriel du gouvernement à travers le plan d’accélération industrielle, développer des partenariats avec les universités et les écoles d’ingénieurs pour promouvoir l’utilisation du tube métallique dans divers secteurs d’activités, mettre à niveau l’arsenal normatif et réglementaire du tube en vue d’une meilleure protection du consommateur final, et assurer la veille sur le marché du tube et la production des données et des statistiques pour les mettre à la disposition des parties concernées », souligne l’association AFATUBE.
 
Un chiffre d’affaires annuel de 2,5 milliards de dirhams
 
Affiliée à la Fédération des Industries Métallurgiques, Mécaniques et Electromécaniques (FIMME), l’Association regroupe l’ensemble des producteurs de tubes métalliques au Maroc. Elle a pour mission principale de fédérer, représenter et défendre les intérêts de l’industrie de production du tube métallique et œuvrer pour l'élaboration d'une stratégie de développement du secteur.
 
L’industrie du tube métallique réalise un chiffre d’affaires annuel d’environ 2,5 milliards de dirhams et emploie plus de 1500 personnes.
 
A souligner que 52 conventions d’investissement d’un montant global de 4,2 milliards de dirhams ont été signées, ce lundi à Rabat, lors d’une cérémonie présidée par le ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy.
 
Le secteur de l’industrie mécanique et métallurgique a, lui, fait l’objet de 7 conventions ayant pour finalité la construction d’un complexe métallurgique pour les aciers spéciaux et d’unités industrielles opérant, entre autres, dans la production des extincteurs, de candélabres cylindro-coniques d’éclairage public et urbain et le recyclage des déchets de cuivre et la transformation en grenailles de cuivre de différentes qualités.