Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Trafic d’or : Une société à Dubaï revendique les lingots d'or interceptés à Johannesburg


Rédigé par S.M le Dimanche 7 Février 2021

Le ministère malgache des Affaires étrangères a indiqué, samedi 06 février, qu’une entreprise sise à Dubaï revendique les 73,5 kg de lingots d’or saisies, le 31 décembre 2020, à l’aéroport de Johannesburg, en provenance de Madagascar.



Dans un communiqué, le ministère souligne qu’une tentative de justification et de légalisation de la sortie des métaux se profile à l’horizon. La société revendicatrice des métaux aurait déposé une plainte contre la police sud-africaine auprès de la Cour suprême d’Afrique du Sud, avec les trois personnes impliquées et arrêtées dans cette affaire, pour dénoncer la détention des trois hommes et la saisie des marchandises, explique la même source.
 
Ce nouveau rebondissement serait à l’origine du renvoi du procès de ces trois individus au 19 février prochain, alors qu’il devait avoir lieu le 1er février, après un premier renvoi, précise-t-on.
 
Le ministère a expliqué que c’est la raison pour laquelle l’Etat malgache a dû engager un avocat sud-africain et prendre toutes les mesures nécessaires pour «défendre ses revendications » qui portent, entre autres, sur le rapatriement des métaux et l’extradition des présumés trafiquants à Madagascar où un procès est déjà ouvert avec la mise en cause d’au moins une dizaine de personnes et la recherche de 7 autres individus qui auraient fait partie d’un réseau de trafiquants de ces lingots d’or.
 
Le ministère avait auparavant indiqué que la demande du Gouvernement de Madagascar aux autorités sud-africaines d’extrader les suspects et de rapatrier les lingots d’or interceptés est actuellement en cours d’examen par les autorités judiciaires sud-africaines. «L’Etat malgache, à travers le ministère des Affaires étrangères, suit de près l’évolution de cette affaire et reste en contact permanent avec les autorités sud-africaines », souligne la même source.

Rappelons que cette affaire est survenue lorsque les autorités sud-africaines ont arrêté début janvier trois Malgaches, à l’aéroport de Johannesburg, avec dans leurs valises des lingots d'or d'une valeur estimative de 3,3 millions d'euros et des devises.