L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





International

Tracé frontalier israélo-libanais : Satisfaction des médias de la proposition américaine


Rédigé par L'Opinion Lundi 3 Octobre 2022

Les médias libanais ont presque applaudi la proposition américaine relatives à la délimitation des frontières maritimes avec Israël, soulignant qu’elle répond à plusieurs demandes de Beyrouth.



Tracé frontalier israélo-libanais : Satisfaction des médias de la proposition américaine
Les médias libanais ont souligné que le président Michel Aoun avait reçu, samedi, un message écrit du médiateur américain, Amos Hochstein, sur les propositions relatives à la démarcation des frontières maritimes avec Israël. Un communiqué publié par la présidence libanaise a indiqué qu'Aoun avait reçu de l'ambassadrice américaine Dorothy Shea un "message écrit du médiateur américain, Amos Hochstein, concernant les propositions relatives à la démarcation de la frontière maritime sud". Le Liban se dispute sur une zone marine riche en pétrole et en gaz en Méditerranée, d'une superficie de 860 kilomètres carrés.

En octobre 2020, des négociations indirectes ont commencé entre Beyrouth et Tel-Aviv, sous l'égide des Nations Unies, dans le but de délimiter les frontières, et cinq rounds ont eu lieu, dont le dernier en mai 2021, puis arrêtés en raison de divergences fondamentales. Le communiqué publié par la présidence ne mentionnait pas plus de détails sur le contenu du message, mais le Premier ministre libanais, Najib Mikati, avait précédemment annoncé que des « progrès tangibles » avaient été réalisés dans les négociations sur la démarcation des frontières, tandis que les médias libanais ont révélé les détails inclus dans le message du médiateur américain.

Des indices positifs

Dans un commentaire, le journal "An-Nahar" a déclaré que l'annonce d'indices d'une fin positive est venue successivement sur les paroles de l'ambassadrice américaine, Dorothy Shea, et du président Berri, puis sur les propos du secrétaire général du "Hezbollah » Hassan Nasrallah luimême, en prévision de la position du président de la République.

A noter qu'il y a une tendance à tenir une réunion des trois présidents à Baabda la semaine prochaine pour annoncer la position officielle unanime sur le projet d'accord. Selon les sources d'An-Nahar, la proposition de Hochstein, longue de dix pages, comprend des chiffres et des coordonnées techniques qui nécessitent une équipe technique et des ingénieurs pour expliquer son contenu avant de lui soumettre la réponse libanaise officielle.

Le journal a souligné qu'une copie de la proposition a été transmise au commandement de l'armée pour étude, et que la proposition comprend une séparation complète entre la démarcation maritime et terrestre et une reconnaissance que tout point maritime convenu ne se retirera d'aucun point terrestre qui pourrait affecter ultérieurement la démarcation de la frontière terrestre.

À son tour, la télévision "Al-Manar" du Hezbollah a rapporté que "la proposition américaine tient compte des modifications demandées par le Liban, en plus de répondre à la demande libanaise de la 23e ligne et de l'ensemble du champ Cana, et d'un engagement français de Total pour commencer l'exploration et l'extraction dans les champs libanais dès la signature de l'accord de démarcation". Elle a ajouté que "la vision de Hockstein est pour la démarcation maritime exclusivement, pas terrestre", en attendant une réponse des parties, à condition que l'accord soit signé à Naqoura, sous le parrainage des États-Unis et de l'ONU, car "le Liban ne reconnaît pas Israël et ne pas être en face d'un accord direct".

 



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 5 Février 2023 - 16:32 USA-Chine : Les ballons de la discorde







🔴 Top News