Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Tourisme : Fatim-Zahra Ammor à l’écoute des professionnels à Marrakech


Rédigé par Kawtar Chaat le Vendredi 14 Janvier 2022

Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire, effectue les 13 et 14 janvier une visite de travail dans la ville ocre, accompagnée de plusieurs responsables.



Cette tournée a pour but de stimuler le lancement de certains projets structurants et de rencontrer les autorités locales et les professionnels au niveau de la Région, et d’échanger sur les perspectives de relance post-Covid pour la destination Marrakech. Les trois secteurs couverts par la visite sont le tourisme, l’artisanat et l’économie sociale et solidaire, indique un communiqué du ministère.

La ministre a ainsi visité de nombreux projets d’investissement, notamment le site du futur Palais des congrès et Centre d’exposition, l’Ensemble d’artisanat, le Centre de formation aux métiers de l’artisanat ainsi que la zone de Sidi Ghanem, vitrine de l’artisanat local.

Principal pôle touristique du Maroc, la région regorge d’opportunités d’investissement, notamment celles élaborées par la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT) et qui sont axées sur l’offre d’animation pour accompagner les investisseurs.

Cette visite représente également l’occasion de rencontrer des professionnels du tourisme, les responsables des centres provinciaux du tourisme de la Région, les responsables et les présidents des associations régionales et les administrateurs du Centre régional du tourisme.

La tournée concerne également le village d’Ait Ourir, à environ 36 km de Marrakech, afin d’apprécier les efforts de la coopérative « Fenn Nassij » qui a bénéficié du programme « Morafaqa », un dispositif d’appui post-création aux coopératives nouvellement créées, et qui emploie aujourd’hui 180 personnes, dont 80% sont des femmes.

Secteurs productifs et vecteurs d’inclusion et de création d’emplois, le tourisme, l’artisanat et l’économie sociale et solidaire détiennent, selon le ministère, « une importance prépondérante dans l’économie de la Région de Marrakech-Safi ».

Suivant le Nouveau Modèle de Développement, le secteur de l’économie sociale et solidaire est devenu le troisième pilier du développement socio-économique du Maroc, et les coopératives en sont les principales bénéficiaires.

Présentant le bilan annuel du secteur touristique pour 2021 et le plan d’action pour 2022, lors d’une réunion du Conseil d’administration de l’Office du Développement de la Coopération (ODCO), Fatim-Zahra Ammor a souligné que la filière de « l’économie sociale et solidaire » est appelée à contribuer à la création de 50.000 emplois par an, et que la nouvelle position du secteur de l’Economie sociale lui permettra de jouer un rôle très important dans les secteurs public et privé, laquelle se concrétisera par une contribution au PIB, dans le futur, à hauteur de 8% au lieu de 2%. La tutelle a ainsi opté pour une stratégie sectorielle axée principalement sur les coopératives