L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Tinghir : le gouvernement suit l'état d'avancement de la construction de l'hôpital provincial


Rédigé par L'Opinion avec MAP Samedi 17 Juin 2023

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a achevé, samedi à Tinghir, une visite de trois jours qu’il a entreprise à la tête d’une délégation ministérielle dans la région de Draa-Tafilalet.



A cette occasion, M. Akhannouch s’est enquis de l’état d’avancement d’une série de projets sociaux et économiques, indique un communiqué du Département du Chef du gouvernement, notant que cette visite de terrain s’inscrit dans le cadre de la consécration par le gouvernement de la politique d’écoute et de proximité avec les citoyens, en droite ligne de son attachement à la consolidation de l’équité spatiale et conformément à la volonté exprimée par SM le Roi Mohammed VI dans ce cadre.
 
Lors de cette visite, le chef du gouvernement a suivi des présentations sur l’état d’avancement de projets d’approvisionnement en eau potable de plusieurs centres et douars dans la province, ainsi que des projets de réalisation de petits barrages et de lacs collinaires dotés d’un budget de 627 millions de dirhams, souligne le communiqué, ajoutant qu’il a également examiné l’état d’avancement des travaux d’élargissement et de renforcement de la route nationale N12 reliant les villes de Tinghir et Midelt.
 
Dans le secteur de la santé et de la protection sociale, poursuit le communiqué, M. Akhannouch a effectué une visite de terrain dans le chantier de construction de l’hôpital provincial de Tinghir, doté de 240 millions de dirhams. Il a également suivi des présentations relatives à une série de projets dans le secteur de la santé, portant sur la mise à niveau de l’hôpital de Boumalne Dadès, pour une enveloppe de 65 millions de dirhams, la mise à niveau de 21 centres de santé pour un coût global de 44,7 millions de dirhams, la mise à niveau et la reconstruction de 9 centres de santé ruraux pour un coût de 22,4 millions de dirhams, la construction d’un centre de santé de niveau 1 à Afanor, l’équipement en scanner de l’hôpital de Kellat Megouna et sur l’acquisition de dispositifs de dialyse pour le centre d’Alnif.
 
Dans le secteur de l’Éducation nationale, du préscolaire et du sport, des présentations ont été faites à M. Akhannouch sur la réalisation de 40 projets pour un coût global de 143,76 millions de dirhams, fait savoir le Département du Chef du gouvernement.
 
Ces projets portent sur la construction de 116 salles de classe pour le préscolaire (29,72 millions de dirhams), l’extension d’établissements scolaires par 68 nouvelles salles de classe (15,78 millions de dirhams), la mise à niveau de 40 établissements d’enseignement primaire, 11 collèges et lycées et de 9 établissements d’enseignement secondaire qualifiant, ainsi que sur la construction de structures de santé dans 75 établissements d’enseignement et la mise en place de clôtures au niveau de 107 établissements scolaires (25,3 millions de dirhams), détaille le communiqué. Dans le secteur de l’agriculture, M. Akhannouch a pris connaissance de l’état d’avancement de la mise en œuvre du Plan agricole régional dans la province de Tinghir. Il a également suivi des explications sur le Programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural au niveau de la province de Tinghir, pour l’année 2022, doté de 179,5 millions de dirhams, ainsi que sur le plan d’action au titre de l’année 2023, qui comprend la réalisation de quelque 140 kilomètres de routes, pistes et ouvrages d’art, pour un coût de 304,1 millions de dirhams, ce qui permettra le désenclavement de 20.000 personnes.
 
Le chef du gouvernement a par ailleurs suivi des présentations relatives à une série de projets dans le secteur touristique, indique le communiqué, précisant que M. Akhannouch a pris connaissance des évolutions du programme de développement du tourisme de montagne et des oasis dans la province de Tinghir, décliné en deux programmes.
 
Il s’agit, selon la même source, d’un programme d’urgence 2023-2024 doté de 103 millions de dirhams et visant la valorisation touristique des gorges de Toudgha, le développement de plateformes panoramiques au niveau de plusieurs sites touristiques, ainsi que la valorisation et la mise à niveau de l’hébergement touristique. Un deuxième programme complémentaire 2025-2027, doté de 107 millions de dirhams, vise la mise en valeur touristique, la création d’activités génératrices de revenus, la création de centres d’exposition ainsi que la mise en place de plateformes pour deltaplanes et montgolfières.
 
A l’issue de sa visite dans les différentes provinces de la région de Draa-Tafilalet, le chef du gouvernement a tenu une réunion avec les membres du Conseil de la région, au cours de laquelle il a suivi les différentes approches, projections et contraintes exprimées par les élus, fait savoir le communiqué.
 
Et de noter qu’il a été convenu, au cours de cette réunion, de mettre en place des passerelles permanentes entre le Gouvernement et la Région afin de prendre en considération les besoins et aspirations formulés à propos des différents programmes de développement.
 
Cité par le communiqué, M. Akhannouch a souligné à cette occasion que les projets de développement initiés au niveau des différentes provinces de la région visent la mise en œuvre au niveau territorial des stratégies sectorielles adoptées par le gouvernement. Ces projets, a-t-il ajouté, entendent également consacrer de manière effective le chantier de "l’Etat social" et contribuer à l’édification du Maroc de la prospérité et de la dignité auquel appelle SM le Roi. Le chef du gouvernement a enfin assuré de l’attachement du gouvernement à veiller à la mise en œuvre des différents chantiers dans les délais fixés.
 
M. Akhannouch avait entrepris une visite de terrain de trois jours dans les provinces d’Errachidia, Ouarzazate, Zagora et Tinghir, dans la région de Draa-Tafilalet, à la tête d’une délégation ministérielle composée du ministre de l’Équipement et de l’eau, du ministre de la Santé et de la protection sociale, du ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, de la ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire et du ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, rappelle le communiqué.
 
Les visites effectuées dans les différentes provinces de la région ont permis d’examiner l’état d’avancement des projets de développement initiés préalablement et prendre connaissance des projets dont les travaux seront lancés dans les provinces de la région, dans le cadre de la politique du gouvernement visant à consacrer l’équité spatiale entre les différentes provinces et régions du Royaume, conclut la même source.








🔴 Top News