Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Terrorisme : Une nouvelle cellule démantelée à Inzegane et Ait Melloul


Rédigé par Anass Machloukh le Lundi 23 Novembre 2020

Le Bureau Central d'Investigations Judiciaires (BCIJ) relevant de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), a annoncé, lundi, le démantèlement d’une cellule terroriste, active dans les villes d’Inzegane et Aït Melloul.



Il s’agit d’une cellule composée de trois individus radicalisés, âgés entre 26 et 28 ans, ayant prêté allégeance au prétendu « émir » du groupe terroriste de Daech, indique le Bureau Central d'Investigations Judiciaires (BCIJ), dans un communiqué publié ce lundi 23 novembre.

Selon les premières informations des investigations préliminaires, le Chef et les autres membres de la cellule démantelée envisageaient de perpétrer des attaques portant atteinte à la sécurité et à la stabilité du Royaume, ajoute le communiqué.

Les recherches et les opérations de suivi sécuritaire indiquent que les individus arrêtés ont fait l'apologie des opérations terroristes de "Daech" dans plusieurs pays étrangers, précise la même source, qui ajoute que les extrémistes étaient en recherche d'armes à feu ainsi que des éléments chimiques servant à la fabrication des ceintures et engins explosifs.  

Les perquisitions et cartographie menées par les officiers du BCIJ et les experts de la scène du crime dans les lieux d’intervention ont permis la saisie d’armes blanches, d’équipements et de supports électroniques, des appareils électroniques ainsi que des écrits à caractère extrémiste.

L'opération intervient dans un contexte marqué par la recrudescence des menaces terroristes visant la sécurité du Royaume, et la persistance des individus imprégnés de l’idéologie extrémiste à servir les agendas destructeurs des différentes organisations terroristes. Les mis en cause ont été placés en garde à vue afin d'approfondir l'enquête avec eux sous la supervision du parquet compétent, dans l'attente de les déférer devant la justice dès clôture de l’enquête, conclut la même source.