Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Tennis : Rublev le seul rescapé du séisme de Vienne


Rédigé par M. BELAOULA le Mardi 3 Novembre 2020

Rideau sur les deux tournois ATP du week-end de Vienne et de Nur-sultan pour passer le relais au Masters 1000 de Paris-Bercy...



Tennis : Rublev le seul rescapé du séisme de Vienne
C’est un long week-end, Aïd Mawlid Nabawi Charif oblige, que nous venons de quitter tout en suivant les dernières rencontres de deux tournois qui ont meublé la semaine écoulée. D’un côté, l’Autriche et son ATP 500 de Vienne, et de l’autre côté, le Kazakhstan et son premier ATP 250 Nur-soultan. Deux événements où il y avait des points à grignoter, surtout du côté de l’Autriche où la suprématie mondiale était en jeu. Là où il y a eu un coup de tonnerre avec l’élimination, en quart de finales des deux têtes de série, le n°1, Novak Djokovic, et le n°2 et tenant du titre, l’Autrichien Dominic Thiem. Le Serbe a été, complètement, balayé par l’Italien Lorenzo Sonego, 42e mondial et lucky loser. Dans un jour «sans», il s’est incliné 6-2, 6-1 essuyant, ainsi, sa deuxième défaite de la saison. De son côté, l’Autrichien a cédé devant le Russe Andrey Rublev (n°5). Après un premier set accroché où il a cédé au tiebreak, le n°3 mondial s’est fait breaker deux fois dans la seconde manche qu’il perd par 6-2. Même le n°4 du tableau, le Russe Daniil Medvedev, a quitté le tournoi en quarts de finale après avoir subi la loi du Sud-Africain, Kevin Anderson, en deux manches, 6-4, 7-6 [5]. Ce séisme des quarts a touché, également, le Bulgare Grigor Dimitrov qui s’est incliné devant le Britannique Daniel Evans par 7/6 [3], 4/6, 6/3.

La folle série du Russe
Même le Grec et tête de série n°3, Stefanos Tsitsipas, n’a pas échappé au séisme, dès le second tour, au profit de Dimitrov. Le seul rescapé reste le Russe Andrey Rublev (n°5) qui a dominé la moitié inférieure du tableau pour se frayer une place en finale contre la révélation du tournoi, l’Italien Lorenzo Sonego. Ce dernier qui, en tant que «perdant heureux» (Lucky-loser), s’est permis même le luxe de ne céder aucun set à ses adversaires dont un certain Djokovic battu par 6/2, 6/1. Seulement en finale, il est tombé sur un «os» en la personne du Russe Rublev qui remporte, ainsi, son cinquième tournoi en 2020 (6/4, 6/4) après Doha, Adélaïde, Hambourg et Saint-Pétersbourg. Vienne qui vient à point nommé pour s’ajouter à la folle série du Russe qui valide son ticket pour le Masters des «Maîtres» de Londres. Les Novak Djokovic, Rafael Nadal ou encore Stefanos Tsitsipas peuvent s’inquiéter car Andrey Rublev a une faim de loup pour leur jouer aux trouble-fêtes. 

La première pour John
Du côté du Kazakhstan, le premier ATP 250 d’Astana a réussi à l’Australien John Millman (n°4) qui a stoppé en finale le Français et n°3, Adrian Mannarino, en deux manches au score de 7/5, 6/1. Ces deux finalistes qui ont émergé du tableau majeur tout en laissant sur le carreau plusieurs têtes de pointe qui n’avaient pas droit à la parole. 

  


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 2 Décembre 2020 - 08:22 CHAN / Cameroun 2021: 5 arbitres marocains convoqués