Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Tennis : Le week-end des grands débats


Rédigé par M. BELAOULA le Vendredi 2 Octobre 2020

Le Grand Chelem parisien se poursuit avec son lot de surprises et de suspens pour entamer l’autre moitié du chemin vers la consécration



Tennis : Le week-end des grands débats
En effet, c’est un week-end où va se passer énormément de choses capables de chambouler tous les pronostics et les prévisions des organisateurs. En commençant par les seizièmes de finales qui vont débuter ce vendredi où l’on connaît, déjà, les qualifiés de la partie inférieure du tableau qui avaient validé leur billet depuis mercredi dont la Bulgare Tatiana Pironkova. Cette dernière qui s’est qualifiée sans taper sur la moindre balle après le forfait surprise de l’Américaine et tête de série n°6, Serena Williams, qui est touchée au tendon d’Achille qui n’a pas eu assez de temps pour guérir après l’US Open, selon la 9e joueuse mondiale. Une autre tête d’affiche a quitté le tournoi en la personne de la Biélorusse Victoria Azarenka qui était dans une journée sans. 

Un duel de compatriotes 
En deux fois 6/2, elle a laissé le soin à la 161e mondiale, la Slovaque Anna Karolina Schmiedlova, de passer au 3ème tour, au même titre que la tête de série n°3, l’Ukrainienne Elina Svitolina, qui a éliminé la Mexicaine Renata Zarazua par 6/3, 0/6, 6/2. Passage réussi, également, pour la n°5, la Néerlandaise Kiki Bertens, difficile vainqueur de l’Italienne Sara Errani qui a bien tenu la dragée avant de céder moyennant 7/6, 3/6, 9/7 et 3h11’ de combat. Pour sa part, Elise Mertens (n°16) s’est qualifiée pour le troisième tour après 1h42’ et 6/4, 7/5 face à l’Estonienne Kaia Kanepi, 35 ans et 106e à la WTA, comme la n°1, la Roumaine Simona Halep, qui s’est adjugée les seizièmes grâce à sa victoire sur sa compatriote Irina Begu en deux sets (6/3, 6/4).

Entre la 150e et la 1ère 
Chez les Messieurs le Suisse et n°16, Stan Wawrinka, a dominé l’Allemand Dominik Koepfer en quatre manches (6/3, 6/2, 3/6, 6/1) pour rallier les seizièmes de finales où il croisera le Français Hugo Gaston qui a disposé, de son côté, du solide Japonais Noshihito Nishioka (6/4, 7/6, 3/6, 6/2).

C’est la 150e victoire, en Grand Chelem, pour le Suisse et la première performance du genre pour le Toulousain, qui n’avait jamais remporté le moindre match en Grand Chelem. Et puis sans surprise, Rafael Nadal (n°2) n’a eu besoin que de trois petits sets (6/1, 6/0, 6/3) pour se qualifier au troisième tour, en laissant sur le carreau, en à peine 1h40’, l’Américain Mackenzie McDonald.

Pour sa part, l’Autrichien Dominic Thiem (n°3) s’est qualifié pour le 3e tour en battant l’Américain Jack Sock sur le score de 6-1, 6-3, 7-6 [6] en 2 h 22’, alors que l’Argentin (n°12), Diego Schwartzman, s’est, tranquillement, qualifié pour les seizièmes en disposant de l’Italien Lorenzo Giustino (6-1, 7-5, 6-0). Et pour finir avec le 2ème tour, c’est l’Allemand Alexander Zverev (n°6) qui fait partie, aujourd’hui, des seizièmes grâce à sa victoire sur le Français Pierre-Hugues Herbert en payant, chèrement, la facture par 2/6, 6/4, 7/6, 4/6, 6/4.

M. BELAOULA