Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Tennis : À Dakar, nos jeunes ont gagné en expérience


Rédigé par M. BELAOULA le Lundi 1 Mars 2021

Malgré le Coronavirus, certains de nos jeunes ont bravé le risque pour aller prendre part à deux tournois ITF juniors de Grade 5 au Sénégal



Tennis : À Dakar, nos jeunes ont gagné en expérience
Deux tournois internationaux juniors, de Grade 5, ont eu lieu à Dakar sur dur avec la participation d’une armada de nos jeunes (Garçons et Filles) pour regagner le Royaume nantis, surtout, d’une riche expérience en la matière. La première étape a eu lieu du 15 au 20 février où chez les garçons trois représentants du Maroc étaient de la course. Au premier tour, Ali Derbani, qui a bénéficié d’une wild-card, fut stoppé, d’entrée, par l’Italien et n°6, Matteo Covato, alors que ses compatriotes Driss Sedrati et Youssef Kadiri Hassani n’ont pu aller au-delà du second tour après leurs éliminations respectives face au n°1 du tableau, le Français William Jucha (2/6, 6/3, 6/1), et contre le Belge et n°8, Jack Loge (6/3, 2/6, 6/1). 

Malak, seule contre toutes

Côté filles, elles étaient sept sous les couleurs nationales. Au premier tour, Amina Zeghlouli et Camelia Hadab n’ont pas été bien loties par le tirage au sort pour tomber d’entrée sur des têtes d’affiche. Amina a été éliminée par la n° 4, la Française Charlotte Gisclon (7/5, 6/1), et Camélia a chuté devant la tricolore et n°3, Emma Jouy (6/0, 6/1). Au second tour, Sabrina Sanchez a été stoppée par la Française et n°1, Carla Galmiche (6/1, 2/6, 6/4) et Sofia Hadab n’a pu rien faire devant la Béninoise Gloria Goreti Nahum (6/1, 6/1). En quart de finale, Sonia Benlhassen (n°7) a cédé devant la Française (n°4), Charlotte Gisclon en deux fois 6/2, et Manal Ennaciri (n°2) a été éliminée par la Slovaque (n°5), Emma Tothova (7/6[3], 6/4. Plus que Malak El Allami pour défendre les dernières chances jusqu’en finale où elle a été stoppée par la Béninoise Nahum facile vainqueur par 6/1, 6/0.

Youssef en hausse !

La seconde étape, qui a eu lieu du 22 au 27 février, n’a pas été, malheureusement, favorable pour nos jeunes représentants où seulement deux joueurs ont pu intégrer le tableau final alors que les autres ont calé au sein des qualifs. Si Youssef Kadiri Hassani est arrivé au plus loin niveau, voir par ailleurs, Driss Sedrati a cédé, au premier tour, face au Suisse et n°8, Patrick Schoen (6/1, 6/4). Chez les filles, la grosse surprise reste l’élimination, d’entrée, de Malak El Allami au profit de la n°1 du tableau, la Française Carla Galmiche (6/3, 6/3) qui a pris sa revanche des quarts de finale de l’étape précédente. Ce premier tour a coûté, également, cher à Kenza El Akili des qualifs battue par la Britannique Flora Johnson (1/6, 6/0, 6/1). Le second tour fut la gare terminus pour Manal Ennaciri et pour Sabrina Sanchez, éliminées, respectivement, par l’Allemande Charlotte Keitel (7/5, 6/3) et la Russe Taisia Yakunina (6/2, 6/3). Et on termine avec les quarts avec la sortie de Sonia Benlhassen et d’Amina Zeghlouli sur ordre de la Française Carla Galmiche (4/6, 6/3, 7/5) et de la Béninoise Gloria Goreti Nahum (7/6[5], 6/4).