Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Tennis : 2021, l’ATP annonce les couleurs


Rédigé par M. BELAOULA le Jeudi 17 Décembre 2020

L’ATP a réorganisé son calendrier 2021 pour les trois premiers mois de l’année avec des annulations, des déplacements et des confirmations de tournois



Tennis : 2021, l’ATP annonce les couleurs
Alors que le flou règne, toujours, autour de la tenue de l’Open d’Australie, qui dépend des décisions de l’Etat de Victoria, l’ATP a, déjà, commencé à élaborer son calendrier 2021. Pour les trois premiers mois de l’année, les tournois d’Indian Wells, Rio de Janeiro, de Pune et celui de New-York sont annulés, ou déplacés, alors que l’on va pouvoir jouer en Europe, en Amérique du Sud et en Asie. Donc, voici ce que sera le programme du premier trimestre 2021:

Le Masters 1000 d’Indian Wells, premier de la saison, n’aura pas lieu aux dates initiales du 11 au 23 mars. Un report à l’automne reste envisagé. En plus d’Auckland (11-17 janvier), annulé depuis plusieurs semaines, trois tournois seront annulés ou déplacés : par ordre d’apparition au calendrier, Pune (1-7 février), New York (8-14 février), Rio de Janeiro (15-21 février).

Par contre, deux compétitions auront lieu à Melbourne, sur le site de l’Open d’Australie, lors de la semaine qui précèdera le Grand Chelem, du 1er au 7 février. Une version remaniée de l’ATP Cup, et un ATP 250 qui remplacera de fait le tournoi d’Adelaide.

La Floride ouvre le bal
Le tournoi de Delray Beach, en Floride, ouvrira la saison aux alentours de la semaine du 4 janvier, avec cinq semaines d’avance sur son placement initial. L’ATP aura, aussi, à confirmer si les qualifications de l’Open d’Australie seront décalées à Dubaï du 9 au 13 Janvier. Pour le moment, c’est une réorganisation qui a pris forme pour les mois de février/mars. On parle de onze compétitions réparties comme suit :

*22-28 février : Montpellier, Cordoba et potentiellement un ATP 250 bénéficiaire d’une nouvelle licence.

*1er-7 mars : Rotterdam, Buenos Aires et potentiellement un ATP 250 bénéficiaire d’une nouvelle licence.

*8-14 mars : Doha, Marseille et Santiago

*15-21 mars : Acapulco et Dubaï.

Le flou chez la WTA 
Ce calendrier laisse ouverte l’hypothèse d’une reprise normale du calendrier du 22 mars au 4 avril avec le Masters 1000 de Miami, qui précéderait la saison sur terre battue.

Du côté des femmes, la WTA n’a publié aucun calendrier pour 2021 et le détail de ses premiers mois reste particulièrement flou. Son président Steve Simon a assuré, dernièrement la semaine dernière, qu’une saison normale à 55 tournois environ allait se dérouler à partir du 4 janvier, avec en ouverture de la saison le tournoi d’Abou Dhabi (Emirats Arabes Unis). 

 *(Avec agences)