Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Tayeb Hamdi : «Oui» pour la vaccination des adolescents


Rédigé par Achraf EL OUAD le Lundi 16 Août 2021

En direct au JT Info Soir sur 2M, Tayeb Hamdi explique l’importance de la vaccination de la tranche d’âge 12-17 ans, étape indispensable dans la quête d’une immunité collective.



Le chercheur en politiques et systèmes de santé, Dr Tayeb Hamdi a tiré la sonnette d’alarme sur la situation épidémiologique nationale, soulignant que  «le pic du virus est loin d’être atteint».  

Concernant la vaccination des jeunes de moins de 17 ans, question qui fait l'objet de plusieurs débats depuis quelques jours, le chercheur en politiques et systèmes de santé a ouvertement insisté sur l’importance, encore plus, la nécessité de faire vacciner cette tranche d’âge. «La vaccination des jeunes de moins de 17 ans et les conséquences y afférentes est un débat mondial. Plusieurs Etats, après des études menées sur ce sujet, ont tranché que ce pas est sans risque, commencant ainsi à vacciner leurs mineurs», précise Hamdi.

«De plus, la vitesse de propagation du variant Delta est plus grande par rapport à son prédécesseur, sa force de contamination est plus puissante, ce qui a engendré un nombre croissant d’enfants et de jeunes  dans les salles de réanimation», a-t-il expliqué.

En outre, et selon Hamdi, la rentrée scolaire représente aussi une raison majeure pour prendre une telle décision, notant que « l’enseignement à distance n’a pas montré son efficacité et les élèves doivent retrouver les bancs de classes». Dans ce sens, il a affirmé que des élèves non vaccinés restent susceptibles de faire des écoles des clusters.

Pour aboutir à une immunité collective, il faut nécessairement vacciner toutes les tranches d’âge. «Encore plus, il peut y avoir d’autres variants du virus dans le futur, donc il faut qu’on protège nos enfants de tout éventuel risque» a-t-il conclu.