Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Tanger : Renforcement de la compétitivité des opérateurs économiques


le Lundi 30 Août 2021

Le Centre régional d’investissement (CRI) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et le Guichet unique national des procédures du commerce extérieur (PORTNET) ont signé une convention-cadre de partenariat pour le renforcement de la compétitivité des opérateurs et de l’économie.



Cet accord, signé en présence du Wali de la région, Mohamed Mhidia, et de la directrice générale de l’Agence nationale des ports (ANP), Nadia Laraki, ambitionne de renforcer et de développer l’écosystème entrepreneurial et d’investissement dans la région.

Fidèles à leur approche privilégiant l’intelligence communautaire et la collaboration au service de la compétitivité de leur écosystèmes respectifs, et dans un souci constant d’amélioration et d’enrichissement du spectre des services offerts, les deux organismes oeuvreront, à travers ce partenariat, pour une meilleure complémentarité des parcours clients et continueront à contribuer aux efforts collectifs, visant l’amélioration et la consolidation des offres d’accompagnement destinées à l’entreprise et aux porteurs de projets tout au long de leur cycle de vie, et ce en adoptant une démarche de collaboration inclusive avec les acteurs de la communauté régionale.

Ainsi, les signataires conviennent de mettre en synergie leurs expériences et expertises, notamment dans les domaines des guichets uniques, de la relation client, de la veille économique, de la promotion, de l’innovation et du digital, au service de l’amélioration de la compétitivité des opérateurs et du développement économique de la région.

S’exprimant à cette occasion, M. Mhidia a souligné que cette convention s’inscrit en droite ligne avec le nouveau modèle de développement, lancé par SM le Roi Mohammed VI, notamment en ce qui concerne la garantie de la convergence et la complémentarité entre les programmes, afin d’améliorer l’offre territoriale et la climat des affaires, notant que cet accord permettra d’unifier les efforts en vue de renforcer les relations entre les acteurs économiques et institutionnels concernés par l’écosystème d’investissement et de commerce extérieur.

Pour sa part, Mme Laraki a relevé que cet accord est important pour le développement des dispositifs numériques des CRI et la mise à disposition de ces derniers d’une large base de données d’acteurs économiques locaux, notant que le Guichet «Portnet» s’est développé rapidement, au cours des dernières années, et a contribué de manière effective à la gestion immatérielle (numérique) des flux du commerce extérieur du Maroc, en particulier durant la période de crise sanitaire.

De son côté, le directeur général du CRI-TTA, Jalal Benhayoun, a affirmé que cette convention représente un engagement fort pour renforcer la coopération et développer un plan d’action commun dans les domaines du digital, des services du Guichet unique et de la simplification des procédures, pour unifier les efforts afin de servir au mieux l’écosystème d’investissement et d’améliorer les relations avec les clients.

Quant au directeur général par intérim du Réseau PORTNET, Youssef Ahouzi, il a mis l’accent sur l’importance de cet accord dans l’accompagnement continu des entreprises et des institutions dans le domaine du commerce international, et la facilitation des procédures d’importation et exportations, en plus de l’offre de nouvelles opportunités pour développer les activités des acteurs économiques locaux.