Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Tan-Tan : Lancement d’un nouveau chantier naval


Rédigé par Mohamed LOKHNATI le Dimanche 27 Septembre 2020

La demande dépassant l’offre en termes de construction navale en bois, dans le cadre de la deuxième génération du plan d’accélération industrielle, un nouveau chantier voit le jour.



Tan-Tan : Lancement d’un nouveau chantier naval
Le secteur des chantiers navals vient de se renforcer au port de Tan-Tan. Boosté par le Groupement Interprofessionnel de la Construction Navale (GICONAV), organisme nouvellement créé et homologué par les autorités portuaires de l’ANP (Agence Nationale des Ports), ce créneau porteur promet beaucoup. A son tableau de bord, l’engouement se confirme déjà. Il vient en effet des armateurs ayant une préférence pour la construction des bateaux de pêche en bois. Du coup, c’est un port de pêche en effervescence !

La création de GICONAV tombe à point nommé pour répondre aux besoins d’une demande incessante supérieure à l’offre. Le Groupement Interprofessionnel corrobore parfaitement avec le contenu du discours Royal et la volonté de Sa Majesté le Roi Mohamed VI « pour un Maroc industriel », souligne Mostapha Mourid, président du Groupement. Opérant sur une superficie de 5000 m2, le Groupement Interprofessionnel offre déjà quelque 300 et 500 opportunités d’emploi direct et indirect, avec des frais de services portuaires payés, a-t-il affirmé. « Nous osons espérer améliorer les conditions de vie de près de 500 familles », devraitil conclure, tout en remerciant par la même occasion Hassan Baich, directeur de l’ANP Tan-Tan, ainsi que la Direction Générale de l’ANP.

L’objectif principal, indique pour sa part Redouane khallouk en qualité de directeur administratif du groupement, est de fournir aux membres du Groupement tous les services à caractère économique et social dans le domaine de la construction navale, permettant ainsi la promotion de leurs activités. Le GICONAV, poursuit-il, cible également l’encouragement de l’investissement industriel et la contribution au développement économique de la province de Tan-Tan, mais aussi à la résorption du chômage dans la province de Tan-Tan, à la génération de plus de revenus fiscaux pour la région (Frais des services portuaires) et à l’amélioration du mode de vie de la population de la province, a-t-il mentionné. Partant des leviers de base de ses principes fondés sur la confiance, le professionnalisme, la solidarité et la transparence, le Groupement Interprofessionnel de la Construction Navale (GICONAV), part déjà avec les faveurs des pronostics, pour relever le défi et garnir son carnet de commandes.

L’effet immédiat de l’impact du projet, explique plus loin Mostapha Mourid, est tout d’abord de réduire le taux de chômage, de créer un climat de confiance pour l’investissement, mais aussi de contribuer au développement industriel à l’échelle régionale à moyen terme et au développement du tissu industriel, économique et social à long terme.

Mohamed LOKHNATI