L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



International

Système d'identification bancaire unique: Le FAD débloque 8 millions de dollars au profit de l’IMAO


Rédigé par L'Opinion Lundi 10 Avril 2023



Quatre pays de la sous-région (la Gambie, la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone) vont bénéficier d’un financement de 8 millions de dollars du Fonds africain de développement (FAD) pour la mise en place d'un système d'identification bancaire unique numériquement interopérable et d'un cadre harmonisé d'identification des clients. Ce montant vient d’être approuvé par le Conseil d'administration de l’institution financière panafricaine.  

Selon le document du FAD, la mise en œuvre du projet débutera en juillet 2023, sous la direction de l'Institut monétaire ouest-africain (IMAO), en collaboration avec les banques centrales des pays participants et avec la participation active des prestataires de services financiers bancaires et non bancaires.

Le projet devrait améliorer l'efficacité du secteur financier dans les pays participants, conduisant à un accès accru au financement et à de nouveaux efforts d'intégration régionale. L'approbation du financement du guichet de prêts concessionnels de la Banque est intervenue le 29 mars 2023.

Le nouveau système d'identification bancaire reliera de manière irréfutable et unique les clients à tous leurs comptes bancaires auprès de différents prestataires de services financiers.

Plus de 53 prestataires de services financiers dans les pays participants prendront part à la mise en œuvre du projet qui améliorera leur capacité à vérifier en temps réels et de manière continue l'identité de leurs clients (Know-Your-Customer ou KYC) et à lutter contre la fraude, découragera les défauts de paiement et renforcera les relations de correspondance bancaire. Du côté des clients, la conformité des prestataires de services financiers aux exigences en matière de KYC renforcera la confiance et, en fin de compte, encouragera l'accès et l'utilisation des solutions financières.
 
Réduire la fraude bancaire électronique
 
Le Dr Olorunsola E. Olowofeso, Directeur général de l’IMAO, a déclaré que « Le projet d'identification bancaire unique (UBI) et d'interopérabilité numérique est né du succès du numéro de vérification bancaire (BVN) mis en œuvre par la Banque centrale du Nigeria. Le BVN est un identifiant unique à 11 chiffres qui relie chaque client du secteur bancaire nigérian à tous ses comptes bancaires ». 

Et d’ajouter que « Sa mise en œuvre a entraîné une réduction drastique de la fraude bancaire électronique, des prêts non performants et l'élimination des fonctionnaires fictifs de la masse salariale de la Fonction publique au Nigeria ». Olowofeso a en outre noté que l'identification bancaire unique tirera parti des systèmes d'identification nationaux existants et contribuera à renforcer l'intégration financière dans la zone monétaire ouest-africaine.

Le directeur du département en charge du développement du secteur financier à la Banque africaine de développement, Ahmed Attout, s'est félicité de l'approbation du projet par le Conseil, notant qu'elle atteste du partenariat solide entre la Banque et l'IMAO. « Une identification irréfutable et sécurisée est fondamentale pour renforcer l'accès et la confiance des consommateurs de produits financiers et le développement global du secteur financier », a-t-il fait observer.
 



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Juillet 2024 - 17:51 Palestine : Hamas arrête les négociations







🔴 Top News