L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



International

Syrie : Assad tempère les espoirs de rapprochement avec la Turquie


Rédigé par L'Opinion Vendredi 11 Août 2023



Le président syrien, Bachar al-Assad, a évoqué dans une interview accordée à la chaîne SkyNews Arabia à Damas, les frappes aériennes dans la capitale, qui sont attribuées par les responsables de son pays à Israël, et a déclaré que " les frappes israéliennes sont dirigées principalement contre l'armée syrienne, sous prétexte qu'il y a une présence iranienne".

Pendant plus d'une décennie de guerre civile en Syrie, Israël a lancé des centaines de frappes aériennes sur son territoire, visant principalement les milices terroristes soutenues par l'Iran, dont le Hezbollah, ainsi que les positions de l'armée syrienne.

Les responsables de la sécurité israélienne commentent rarement ces frappes, bien que l'État juif maintienne qu'il ne permettra pas aux milices mandataires iraniennes de se déployer au nord de sa frontière.

Assad a également atténué les espoirs de rapprochement avec la Turquie, lors de la première interview télévisée du président depuis le rétablissement de l'adhésion de la Syrie à la Ligue arabe en mai. Il a ajouté qu'une rencontre avec le président turc Tayyip Erdogan n'avait pas pu avoir lieu en raison d'un différend sur le retrait des troupes d'Ankara des zones tenues par les rebelles dans le nord-ouest de la Syrie.

"Notre objectif est le retrait (de la Turquie) du territoire syrien, tandis que l'objectif d'Erdogan est de légitimer la présence de l'occupation turque en Syrie", a pointé du doigt  Assad. "Par conséquent, la réunion ne peut avoir lieu dans les conditions posées par  Erdogan", a-t-il ajouté.



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Juillet 2024 - 17:51 Palestine : Hamas arrête les négociations







🔴 Top News