L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Sport

Supercoupe de la CAF La RSB, réaliste, remporte le Trophée face à un Wydad méconnaissable


Rédigé par A.KITABRI le Samedi 10 Septembre 2022



Phs Nidal
Phs Nidal
Efficacité berkanaise
 
Des duels physiques, pas de fluidité, du jeu très haché et peu d'occasions nettes. Il a fallu attendre la 32ème minute pour assister à l'ouverture du score. Sur sa 2ème déviation cadrée aérienne, Echarki El Bahri a été  efficace.  Il a profité de sa grande taille face aux deux  petits axiaux défensifs du Wydad qui le surveillaient, Zola et Aboulfath, pour marquer un joli but sur un centre de Moussaoui.
 
Le Wydad absent
 
La meilleure occasion du Wydad était à la 39e minute. Le 2e ballon de Jabrane a percuté le visage de Hamiani au lieu des filets. Jabrane avait eu une première opportunité interceptée par l'excellent Hamiani.
 
Deux opportunités, un but
 
Les Berkanais ont été opportunistes et efficaces: seulement 2 occasions en première mi-temps ont été suffisantes pour marquer un but. Ils étaient aussi très agressifs lors des duels et la phase de récupération avec des interventions à la limite de la régularité. Ils n'hésitaient pas à bousculer l'adversaire. 
 
 Zéro jeu
 
Côté jeu, on n'a pas vu grand-chose. Le Wydad avait la machine grippée: pas de construction, un jeu très lent et des attaquants fantômes. 
La RSB a privilégié le jeu dur, très engagé et les centres aériens à l'approche de la surface de réparation. Un jeu plus défensif qu'offensif, laissant l'initiative au Wydad en manque de créativité.
 
Le Wydad confirme sa nullité
 
En 2e mi-temps, le Wydad a accéléré le rythme, avait souvent le pied sur le ballon, a évolué très haut devant la RSB très repliée, jouant en bloc bas, défendant et attaquant par des contres. Mais sans jamais parvenir à profiter de la situation et la concrétiser. Le Wydad était nul.
 
La RSB confirme son opportunisme
 
 La RSB s'est offerte un penalty sur sa 3e opportunité du match. Elle a été transformée par El Mouadden à la 71ème minute  prenant le large vers sa première Supercoupe face à un Wydad méconnaissable, faible défensivement, en mal de construction, d’inspiration et d'efficacité  face au but.
 
Les Berkanais réalistes et  vainqueurs 
 
Bref, la RSB plus réaliste, plus rigoureuse, plus impliquée et surtout plus efficace a gagné haut la main sa première supercoupe africaine. C’est ce que retient l’Histoire. On ne parlera pas de qualité mais de résultat, d’efficacité et de palmarès.
 
Même pas le fantôme de la saison passée

Le Wydad devra revoir sa copie. Il a été très décevant. Aucune comparaison avec le Wydad de la saison passée. Sa défaite est des plus logiques. C'était un autre Wydad. Même pas le fantôme du Wydad saison 2021-2022!








🔴 Top News