Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Suicide d’un enseignant contractuel : le démenti de la DGSN


Rédigé par Siham Mdiji le Lundi 22 Mars 2021

Les informations véhiculées par les réseaux sociaux prétendant le suicide d’un enseignant contractuel sont dénuées de tout fondement, précise la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).



La Direction générale de la sécurité nationale a aussitôt réagi, dimanche 21 mars, aux allégations liées à une vidéo, devenue virale sur les réseaux sociaux, montrant le corps sans âme d’un homme pendu à un arbre à l’aide d’une corde enroulée autour du cou, dans un jardin public.

La DGSN a affirmé que les commentaires « mensongers » avancent que le défunt est un enseignant contractuel qui a mis fin ses jours à Rabat, tandis que les recherches effectuées ont démontré qu’il est question d’un incident survenu dans la ville de Tanger.

L’enquête a également révélé qu’il s’agit d’une vidéo qui remonte au mois d’octobre dernier, lorsque les éléments de la police et de la protection civile ont intervenu pour transférer le corps d’un pendu à la morgue et d’entamer les procédures pour déterminer l’identité du défunt, les circonstances et les causes du décès.

Pour rappel, les passants ont été surpris par la découverte du corps d’un quadragénaire pendu dans un jardin, baptisé Badr, à Tanger. Ils ont, dès lors, alerté les autorités concernées qui se sont déplacées sur les lieux pour prendre les mesures nécessaires.