L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





International

Sri Lanka : le président Gotabaya Rajapaksa bloqué à l'aéroport de Colombo


Rédigé par L'Opinion le Mardi 12 Juillet 2022

Le président sri-lankais Gotabaya Rajapaksa a promis de démissionner après avoir été contraint de quitter son palais, suite à la crise qu’a connue cette île. Aujourd’hui, il a été bloqué à l’aéroport pour ne pas quitter l’île.



Sri Lanka : le président Gotabaya Rajapaksa bloqué à l'aéroport de Colombo
Depuis plusieurs mois, le Sri Lanka est témoin de protestations contre la détérioration des conditions et l'effondrement économique, et dans la période récente, le pays a connu un grand élan en raison de l'impact de l'augmentation de l'inflation, de la hausse des prix et de la perte de nombreux biens essentiels.

S’agissant de la pire crise économique depuis l'indépendance du pays en 1948, le Premier ministre, Ranil Wickremesinghe, a annoncé, fin juin, l'effondrement complet de l'économie du pays et son incapacité même à payer les droits sur les importations de pétrole.

Ce samedi, le président a fui le palais présidentiel de Colombo accompagné par la marine dans deux hélicoptères Bell-412, avant que des milliers de manifestants ne prennent d'assaut le palais et un certain nombre de bâtiments gouvernementaux.

L’ONU dans son communiqué de lundi, a condamné « tous les actes de violence » et a appelé à ce que « ces personnes soient tenues responsables ».

L’organisation a appelé toutes les parties prenantes à engager un dialogue pour assurer la transition du gouvernement et pour trouver des solutions durables à la crise économique que traverse le pays.

Le président avait été transporté par avion vers une base militaire près de l’aéroport international de Colombo. Des responsables ont déclaré aujourd’hui, selon l'AFP, que Rajapaksa voulait se rendre à Dubaï, mais le personnel de l'aéroport l’a empêché de se rendre dans la suite VIP pour tamponner son passeport, alors qu'il évitait de passer par les installations publiques, par crainte de représailles d'autres usagers de l'aéroport.

Le frère de Rajapaska, Basil, lui aussi a raté aujourd’hui l'avion qui devait l'emmener à Dubaï, après une confrontation avec les agents de l’aéroport. Un responsable de l'aéroport a déclaré à l'AFP que d'autres passagers se sont opposés à ce que Bassil monte à bord de leur avion, notant que la situation était tendue, et que ce dernier a quitté l'aéroport à la hâte.

La même source a rapporté que le président et son épouse ont passé la nuit dans une base militaire près du principal aéroport international, après avoir raté quatre vols qui auraient pu les emmener aux Émirats arabes unis.

Le Premier ministre, Ranil Wickremesinghe a déclaré que le président Rajapaksa lui avait annoncé qu'il démissionnerait ce mercredi, pour faire place à une « transition pacifique du pouvoir ».
 








🔴 Top News










 
Other