Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Culture

Soutien aux artistes : L’argent fait polémique


Rédigé par Abdallah BENSMAÏN le Mercredi 7 Octobre 2020



Soutien aux artistes : L’argent fait polémique
Si le soutien au livre et à l’édition est passé comme une lettre à la poste, malgré quelques réserves en privé, celui que le ministère a apporté aux artistes ne semble pas aller de soi. La liste des bénéficiaires du « programme exceptionnel de soutien » dressée par le ministère de la Culture ne fait pas l’unanimité et a fait réagir les grosses pointures du secteur de la chanson, comme Latifa Raafat, Nouamane Lahlou, Saïd Mosker et Abdelaziz Stati, qui ont dénoncé et les montants accordés et des noms qui seraient d’illustres inconnus de la scène artistique nationale, qualifiant cette opération de soutien de « mascarade  », dixit Latifa Raafat.

Dans sa véhémence, la chanteuse à succès n’hésite pas à dénoncer une aide de « 1,4 MMDH déboursée au profit de noms méconnus, de sociétés de BTP et de producteurs fantômes ».

Parmi les artistes ayant reçu une part du gâteau, le cas de la chanteuse Saïda Fikri qui vit au Canada, n’est pas passé inaperçu. La question, dès lors, se pose de savoir si le lieu de résidence a une incidence quelconque sur l’octroi des subventions aux artistes … et pourquoi ?

Un sit-in a même été organisé en protestation contre « l’injustice » dans la distribution de cette aide financière, le 30 septembre, devant le siège du ministère de la Culture, sit -in qui a réuni plusieurs artistes. Les réseaux sociaux, toujours prompts à s’enflammer, ont fait la fête au ministère de la Culture et au titulaire de son portefeuille, Othmane El Ferdaous. Plusieurs artistes de renom ont critiqué la décision du ministère.

Le programme qui mobilise une enveloppe de 14 millions de dirhams ne concerne pas que la chanson, il englobe le théâtre, la musique, la chanson, l’art de la scène, la chorégraphie et, enfin, les arts plastiques et visuels. Sur 1.096 projets, 459 ont été retenus, pour le soutien apporté par le ministère de la Culture au titre de l’année 2020.

Pourquoi une telle polémique pour une subvention qui existe depuis 2008 et distribuée, 2 fois par an, aux artistes sur projets présentés à une commission qui décide du montant de la subvention selon, notamment, le coût du projet ? Les années précédentes, cette distribution se faisait dans une quasi-indifférence des uns et des autres… Cette année, le montant est plus qu’important par rapport aux années  précédentes et la Communication autour de la subvention par le ministre lui-même a amplifié la fonction de cette subvention et, par la même, les réactions des uns et des autres.

Othmane El Ferdaous, ministre de la Culture, n’est pas avare de sa parole et au coeur même de la polémique, du rejet de la liste des bénéficiaires (Nouamane Lahlou et Saïd Mosker ont même demandé à ce que l’argent des subventions qui leur ont été accordées soit versé sur le compte de la solidarité nationale Covid 19), des modalités d’octroi des aides aux artistes, il s’est exprimé sur son compte facebook, apportant la contradiction à ses détracteurs.

A. Bensmain
 

  


Dans la même rubrique :
< >