L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Sommet arabe : SAR le Prince Moulay Rachid représente SM le Roi


Rédigé par L'Opinion avec MAP Vendredi 19 Mai 2023

SAR le Prince Moulay Rachid est arrivé, vendredi à Djeddah, pour représenter SM le Roi Mohammed VI aux travaux du 32ème sommet de la Ligue arabe qu’abrite le Royaume d'Arabie Saoudite.



Sommet arabe : SAR le Prince Moulay Rachid représente SM le Roi
A son arrivée à l'aéroport international Roi Abdelaziz à Djeddah, SAR le Prince Moulay Rachid a été accueilli par SAR le Prince Bandar Ben Soltane, vice-Émir de la région de La Mecque. SAR le Prince Moulay Rachid a également été salué par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, par l'ambassadeur de Sa Majesté le Roi à Riyad, Mustapha El Mansouri, ainsi que par les membres de l'ambassade du Maroc au Royaume d'Arabie Saoudite.
 
Après une brève pause dans la salle d'honneur, le cortège princier s'est dirigé vers le lieu de résidence de Son Altesse Royale à Djeddah.

Les travaux de la 32-ème session du Sommet arabe se sont ouverts, vendredi à Djeddah en Arabie Saoudite, avec la participation des Rois, des Chefs d’État et des dirigeants arabes.
  
La délégation marocaine comprend notamment le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, l'ambassadeur du Maroc en Égypte et représentant permanent du Royaume auprès de la Ligue des États arabes, Ahmed Tazi et l'ambassadeur du Maroc en Arabie Saoudite, Mustapha Mansouri.
 
Le Sommet examinera les efforts visant à préserver la sécurité et la stabilité de la région et à promouvoir les intérêts arabes, à la lumière des changements successifs et de l'escalade des crises aux niveaux international et régional.
 
Ce Sommet se tient dans des circonstances exceptionnelles que traversent la région et le monde, notamment des crises et des conflits régionaux et internationaux, qui mettent les pays arabes dans l'obligation de trouver des mécanismes leur permettant de relever des défis communs et renforcer la sécurité et la stabilité régionales.
 
La cause palestinienne figure en tête de l'ordre du jour du Sommet. Il est prévu que les dirigeants arabes réaffirment le caractère central de la cause palestinienne pour la nation arabe, et la nécessité de parvenir à un règlement global et juste, basé sur la solution à deux États et l'établissement d'un État palestinien indépendant aux frontières du 4 juin 1967, avec Al Qods-Est comme capitale, tout en prenant en compte que le règlement de cette question représente un point d'entrée important pour le règlement d'autres dossiers liés à la paix et à la sécurité.
 
En outre, le Sommet discutera d'un certain nombre de crises dans la région arabe, notamment la situation au Yémen, en Libye, en Somalie et au Soudan, l'ingérence étrangère dans les affaires intérieures des pays arabes et les questions de terrorisme.
 
L'ordre du jour du Sommet comprend également des questions de nature économique, notamment la stratégie arabe pour le tourisme et "l'agenda numérique arabe 2023-2033", et le soutien technique nécessaire aux États membres de la grande zone arabe de libre-échange non affiliés à l'Organisation mondiale du commerce, pour compléter le programme exécutif de la région, ainsi que la stratégie arabe de la communication et de l'information (Arab Digital Agenda).
 
Dans le volet social, le Sommet abordera les moyens de parvenir à un développement social multidimensionnel, notamment la décennie arabe des personnes handicapées (2023-2033) et la déclaration de Doha "Aller de l'avant au-delà de 2030: Vers un développement social multidimensionnel", ainsi que l'intérêt pour les institutions dédiées aux personnes âgées.
 
 
 








🔴 Top News