L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Conso & Web zone

Soins de cheveux / Shampoings secs : Alerte ! Santé


Rédigé par L'Opinion le Dimanche 27 Août 2023



Très pratique pour donner un peu de fraîcheur à des cheveux gras ou pour apporter du volume à ses racines, le shampoing sec s’est taillé une place de choix dans nos routines capillaires. Un produit inoffensif en apparence qui a pourtant subi son lot de rappel, de la part de plusieurs marques. Au cours de ces deux dernières années, plusieurs formules de shampoings secs se sont révélées être contaminées par du benzène. On vous explique pourquoi.

Shampoing sec, un produit toxique
 
Le laboratoire indépendant américain Valisure vient de publier les résultats d’une vaste étude sur la présence de benzène, une substance classée comme cancérogène par l’Union Européenne, dans des shampoings secs. Après avoir testé les produits de 34 marques (comme les shampoings secs de Klorane, Kérastase, Batiste, ou de Bumble and Bumble), il a été découvert que dans 70% d’entre eux se trouvaient des traces de benzène. Infimes pour la plupart, certains des produits testés possédaient des taux de benzène très élevés, jusqu’à 170 fois la limite de concentration autorisée.

« La détection de niveaux élevés de benzène dans les shampoings secs doit être prise au sérieux car ces produits sont généralement utilisés à l’intérieur, où le benzène peut persister et être inhalé pendant de longues périodes », informe Dr Salhi, dermatologue.

Le benzène, un composant dangereux pour la santé

Très dangereux, le benzène est issu du pétrole et se présente sous la forme d’un liquide. C’est un liquide incolore très volatile qui est utilisé pour dégraisser les métaux ou pour faire office d’intermédiaire dans la synthèse d’autres composés chimiques.

Substance toxique, toute intoxication (par inhalation ou par contact) peut avoir de graves conséquences sur notre santé. « En cas d’exposition prolongée, le benzène peut notamment provoquer un cancer du sang. Son utilisation est bien évidemment très encadrée », alerte la spécialiste. Mais comment expliquer la présence de benzène dans nos shampoings secs ?

Dans son communiqué, Unilever indique qu’après avoir réalisé une enquête interne, elle avait pu déterminer que le propulseur d’aérosol était en cause. Même chose du côté de Procter & Gamble : « Bien que le benzène ne soit pas un ingrédient de nos produits, nos recherches ont montré que des niveaux inattendus de benzène provenaient du propulseur qui pulvérise le produit ».



Dans la même rubrique :
< >





🔴 Top News